Tous des Païens en Terre Promise…

Parce que nous sommes tous des colonisés !

Et que le salut de l’occident viendra des peuples qui briseront les chaînes du colonialisme, ensemble…

Tenons-nous main dans la main aux côtés de nos frères et sœurs toujours colonisés ; Refusons de consentir au jeu mortifère qu’on nous force à jouer notamment en votant pour se « choisir » nos geôliers hier en Trumpette et demain, en France avec tambours et Trumpettes alors que nous pouvons dire NON ! STOP ! ÇA SUFFIT ;

Et le bouzin s’arrêtera illico presto…

C’est l’heure des peuples avertis, éveillés, lucides sur le passé et confiant en l’avenir !

Résistance politique pour une société des sociétés : le Conseil National Indigène et l’heure des peuples…

Voilà une source de départ de la société des sociétés… Que 2017 soit fructueuse ! Les nations indigènes nous montrent la voie (du jaguar…😉 )

~ Résistance 71 ~

Es la hora de los pueblos

C’est l’heure des peuples

 Georges Lapierre |  6 janvier 2017 |  URL de l’article en français :

http://www.lavoiedujaguar.net/Es-la-hora-de-los-pueblos

Es el momento de los pueblos, de sembrarnos y reconstruirnos.
 Es el momento de pasar a la ofensiva…

Le moment des peuples est venu, celui de semer ce que nous sommes et de nous reconstruire.
 C’est le moment de passer à l’offensive [1].

C’est l’heure des peuples ou de nos peuples, affirme le Congrès national indigène, c’est vite dit et pourtant… Comme si nous nous trouvions au début d’une aventure, sur la ligne d’un départ, nous ne savons pas encore où cela va nous mener, cette entrée dans l’action, ce commencement à être, cette affirmation de ce que nous sommes, de ce que nous aimons, de ce que nous voulons, de nos désirs, de nos souhaits : se mettre en mouvement, les premiers pas, la première parole, dans le sens où l’entendent les Kanak, le premier acte d’une aventure qui consiste à construire un autre monde, une alternative au capitalisme, un monde qui contiendrait d’autres mondes, d’autres vies, d’autres modes de vie. Il faut bien commencer, sans doute allons-nous trébucher au premier pas, pour nous relever ou pour ne pas nous relever. Nous n’avons pas une idée bien définie de ce que nous cherchons, ce n’est pas une idéologie qui nous anime, mais le refus d’être emportés par cette tourmente dévastatrice de toute forme de vie sociale qu’est devenu notre présent. Nous ne partons pas de rien, nous ne partons pas du vide, de cette apesanteur sociale dans laquelle tournent les individus du premier monde, nous ne sommes pas des individus isolés, nous partons de ce que nous sommes encore, de ce qui nous constitue encore : un vivre ensemble, un savoir-vivre, une communauté de pensée. Nous partons de notre mémoire, de notre histoire, de nos nostalgies, de nos usages, de nos coutumes, ce que l’on appelle couramment la tradition. Nous nous appuyons sur quelques fondamentaux qui rendent possible un vivre ensemble : la prise en commun des décisions touchant la collectivité, c’est le rôle de l’assemblée, elle est souveraine, incontournable. Aucune décision nous concernant ne peut venir d’ailleurs, d’en haut, pour nous être imposée contre notre volonté. À cela, nous pouvons ajouter un autre élément, le dialogue, le va-et-vient incessant entre les institutions collectives et l’assemblée ou les différentes assemblées communautaires. Le Conseil indigène de gouvernement reposera sur ce va-et-vient, sur un continuel dialogue entre les déléguées et délégués qui composent ce Conseil de gouvernement et les différentes assemblées communautaires qui les ont désignés. Lire l’intégralité de l’article sur Résistance71 ► https://resistance71.wordpress.com/2017/01/08/resistance-politique-pour-une-societe-des-societes-le-conseil-national-indigene-et-lheure-des-peuples/

Et pour le coup, je suis totalement d’accord avec cette assertion : Aucune décision nous concernant ne peut venir d’ailleurs, d’en haut, pour nous être imposée contre notre volonté.

Parce que les décisions prises en haut lieu nous sont toujours imposées contre notre volonté mais pour notre bien et par charité chrétienne bien sûr…

Rappelez-vous Robert Mc Namara devant la presse française, en 1996, déclarant : On doit prendre des mesures draconiennes pour la réduction démographique contre la volonté de certaines populations. Réduire le taux de natalité s’est avéré quasiment impossible. On doit dès lors augmenter le taux de mortalité. Comment ? Par des moyens naturels : la famine et la maladie. Extrait du billetL’autoroute des larmes.

Tout est contenu dans ce PDF – traduit partiellement mais de manière substantielle en français – du Contre-rapport de la Commission Vérité & Réconciliation « MEURTRE PAR DÉCRET » Le crime du génocide au Canada (Traduction par Résistance71 – Mise en PDF par JBL1960) ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2016/06/mpdtr710616.pdf

Voilà comment le génocide des Amérindiens perdure encore aujourd’hui, puisque les femmes indigènes, comme des familles entières disparaissent, dans l’indifférence générale, puisque ce sont des païens, indigènes, autochtones non-blancs, non-chrétiens…

Et c’est en lisant les traductions de R71 du livre de Steven Newcomb « Païens en Terre Promise, décoder la Doctrine Chrétienne de la Découverte » que l’appel pour que 2017 soit l’Année de la résistance anti-coloniale et de la libération autochtone prend tout son sens :

Nous traduisons de larges extraits de ce livre phare pour comprendre les fondements mêmes du colonialisme, ses racines religieuses chrétiennes racistes, suprématistes, eugénistes et génocidaires et comment en comprenant bien les mécanismes il est possible de renverser la vapeur et de priver l’empire actuel anglo-américain de sa “terre promise”. N’oublions jamais qu’un empire sans terre est un empire à terre. Si nous voulons stopper l’empire actuel il suffit de lui retirer le tapis de sous les pieds : son territoire illégitime, volé aux peuple indigènes depuis le XVème siècle. L’avenir de l’humanité passe par les Amérindiens (et leur contrepartie moyen-orientale : les Palestiniens…). Pour une fois, soyons du bon côté de l’Histoire !

Résistance71-

Et à la lecture de cette œuvre unique comme le précise bien R71 :

La réalité, comme exposé par Newcomb dans cet ouvrage qui fera date, est que tout ceci n’est qu’un leurre, une vaste supercherie criminelle et que l’empire est fondé sur un territoire volé, usurpé au prix du plus grand génocide de l’histoire de l’humanité (les chiffres oscillant entre 50 et 100 millions de morts depuis 1492 selon les sources).

Cette lecture aura été pour moi, l’élément déclencheur qui m’a conduite à demander l’effacement de mon nom du Registre des Baptêmes en récusation de la Doctrine Chrétienne de la Découverte, des Bulles Papales ; Puis le reniement puisque comme je l’explique en détail ici, la justice française légitime l’acte de baptême le rendant indéniable et indélébile.

D’ailleurs Steven Newcomb en 2016 remet une énième demande de récusation de la Bulle Inter Caetera en main propre au Pape François comme vous pourrez le voir sur la photo en page 2 du PDF « Païens en Terre Promise, Décoder la Doctrine Chrétienne de la Découverte » réalisé par mes soins grâce aux larges traductions de l’Anglais du livre de Steven Newcomb par Résistance71 : en suivant ce lien  ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/01/pdfsnewcombjanv2017.pdf

L’illustration du PDF que je remets en tête de ce billet montre de quelle manière les « colonisateurs » ont voulu faire partager leur culture avec les peuples d’Amérique du Nord, ici, mais également d’Afrique et d’Asie… N’est-ce pas M. Fillon, dit François le Pieu ► Fillon avec tambours et Trumpettes !

« Ils arrachaient les bébés qui tétaient leurs mères, les prenaient par les pieds et leur cognait la tête contre les rochers. »

« Ils faisaient de longues potences où les pieds touchaient presque terre et par groupe de treize…ils y mettaient le feu et les brûlaient vifs. »

◄►

Ajouter à cela les travaux de recherche du Dr. Ashraf Ezzat traduits de l’Anglais par R71 et résumé dans ce PDF ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2016/12/draezzatdec2016.pdf

Et le livre de Kevin Annett « Le bouclier du lanceur d’Alerte » – Un manuel pour les lanceurs d’alerte et les empêcheurs de tourner en rond – La théorie et la pratique pour faire prévaloir votre vérité et la vérité que nous pouvons proposer en lecture ou téléchargement gratuits avec l’accord de l’auteur ici ►  https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2016/11/lebouclierdulanceurdalerte.pdf

Alors oui, la société des sociétés, comme le voyait Gustav Landauer avec son Appel au socialisme : n’est ni un rêve, ni une utopie mais bien l’assurance que ;  Aucune décision nous concernant ne peut venir d’ailleurs, d’en haut, pour nous être imposée contre notre volonté.

Pour la société des sociétés !

Nous protégeons la flamme capable d’embraser tous les empires en attendant que vous nous rejoignez sur le chemin tangent, et comme le temps n’a pas d’importance ;

On vous attend !

Trainez pas trop en route quand même ;

2017 peut devenir l’année du réveil des peuples ;

Ou son commencement…

JBL1960

Articles connexes :

Abcdefg ; Zénon explose l’alphabet…

Bibi qui pleure ou Bibi qui rit…

OUVRONS L’ŒIL !

LES NOUVEAUX PIGEONS…

Boycott, cot, cot codec…

Le Général D. Trumpette charge en territoire amérindien

Advertisements

2 réflexions sur “ Tous des Païens en Terre Promise… ”

  1. C’est grâce aux traductions de http://www.resistance71.wordpress.com que nous pouvons vous proposer gratuitement de lire ou télécharger ce PDF du livre de Steven Newcomb ; Païens en Terre Promise, décoder la doctrine Chrétienne de la Découverte dont je remets le lien vers leur publication ► https://resistance71.wordpress.com/2017/01/08/paiens-en-terre-promise-decoder-la-doctrine-chretienne-de-la-decouverte-version-pdf-gratuite-steven-newcomb/
    Parce que nous sommes interconnectés, voire inter-reliés et que seul l’avenir commun des peuples nous importe ! Jo de http://www.jbl1960blog.wordpress.com

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s