Pièce manquante = Partie truquée

NOUVELLE DONNE !

Nous pouvons toujours rebattre les cartes !

Sur ce blog j’appelle depuis le 1er jour à enclencher une décolonisation concertéehttps://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/14/pour-une-decolonisation-concertee/

Résistance71 traduit de l’anglais l’article de Steven Newcomb et ça décoiffe grave, pas comme d’hab, encore mieux ► plus fort ► plus loin ▼

La décolonisation passe d’abord par le sevrage idéologique (Steven Newcomb)

URL DE L’ARTICLE R71 ► https://resistance71.wordpress.com/2016/12/10/la-decolonisation-passe-dabord-par-le-sevrage-ideologique-steven-newcomb/

“Les Américains sont le seul peuple, à l’exception des Boers, qui, de mémoire d’homme, ont totalement balayé la population autochtone du sol où ils se sont installés.”
~ Frantz Fanon ~

Fanon ajoute en note de bas de page de son livre “Peau noire, masques blancs”, d’où est tirée et au sujet de cette citation : “En passant, signalons que les Caraïbes ont subi le même sort aux mains des aventuriers espagnols et français.”

PDF de Peau noire, masques blancs ► http://classiques.uqac.ca/classiques/fanon_franz/peau_noire_masques_blancs/peau_noire_masques_blancs.pdf

“… Ce nazisme là, on l’a supporté avant de le subir, on l’a absout, on a fermé l’œil dessus, on l’a légitimé, parce que jusque là, il ne s’était appliqué qu’à des peuples non européens ; que ce nazisme là on l’a cultivé, on en est responsable et qu’il sourd, qu’il perce, qu’il goutte, avant de l’engloutir dans ses eaux rouges, de toutes les fissures de la civilisation occidentale et chrétienne.”
~ Aimé Césaire ~

Parce que nous sommes tous des colonisés !…

La décolonisation commence dans la tête

 Steven Newcomb |  1er décembre 2016 |  URL de l’article original : http://indiancountrytodaymedianetwork.com/2016/12/01/decolonization-begins-mind

La meilleure façon de comprendre l’idée de décolonisation commence avec la compréhension de ce qu’est la colonisation, qui est un processus de guerre qu’une nation mène contre une autre. La colonisation est le moyen par lequel une nation envahisseuse ou un empire entre de manière forcée sur le territoire d’une autre nation ou d’un peuple afin de soumettre cette nation/peuple et d’exploiter pour un profit la terre et les ressources de la nation envahie et a laquelle terre et ressources appartiennent de droit (NdT : Newcomb utilise toujours la sémantique occidentale judéo-chrétienne pour illustrer la position réelle de l’affaire. Dans la pratique, il convient ici de rappeler que les nations amérindiennes en l’occurrence, n’ont aucun concept de propriété. Pour elles, la terre et ses ressources n’appartiennent à personne et à tout le monde. Elles sont faites pour être partagées en harmonie et en équilibre avec la nature. Ainsi quand les autochtones disent aux colons en substance “vous n’avez aucun droit de nous exploiter et d’exploiter cette terre qui nous appartient”, ils utilisent le langage occidental qui seul, a un sens pour les colons envahisseurs…).

Parce que les terres et les ressources appartiennent de droit à ceux qui vivaient déjà dans cet endroit envahi et colonisé, les envahisseurs ont besoin d’individus intellectuellement puissants étant capables de développer des arguments qui créeront la fausse impression que les actions injustes et illégales des colonisateurs (et colons établis) sont de fait justes et légales.

Le juge de la cour suprême des États-Unis John Marshall démontre ce rôle en particulier lorsqu’il dit dans son rendu de l’affaire Johnson contre M’Intosh (1823) qu’un “prétexte extravagant” (fausse prétention) devient la “loi de la terre” si le pays des États-Unis et son économie dépendent de la prétention (fausse) d’être ainsi considérés.

Des hommes blancs tels Marshall, Joseph Story (NdT : un autre juge de la CS) et bien d’autres ont utilisé des idées et des métaphores comme armes primordiales contre nos nations libres et originelles. Ce sont ces armes qui sont sans cesse brandies contre nos peuples et nations et ce indépendamment de qui se trouve au pouvoir. La génération actuelle de fonctionnaires dans l’appareil d’état américain l’ont plus facile dans la mesure où ils n’ont pas à inventer ces arguments. Ils ne font qu’utiliser contre nos nations les idées coloniales et les arguments idoines qui leur ont été passés par les fonctionnaires des gouvernements du passé.

Le fait que des idées et des métaphores soient le produit de l’esprit veut dire que nous sommes bloqués dans une lutte d’influence mentale de haut niveau avec les États-Unis. Le système idéologique que les États-Unis utilisent contre nous ramène la chose à jouer aux échecs sans votre reine dès le départ, tandis que votre adversaire lui a toutes ses pièces en place. Le contexte est fait et fabriqué pour que vous perdiez, le jeu est truqué car vous ne possédez pas la pièce la plus importante.

La colonisation demande une grosse et pointue activité mentale. Il est donc logique que la décolonisation en fasse de même. Un langage donné est une plateforme d’idées et d’arguments. Les nations qui ont été envahies et colonisées doivent travailler d’arrache-pied afin de maîtriser la langue des envahisseurs sans perdre leurs propres idées, en utilisant la bonne activité mentale afin de défier efficacement les colonisateurs, leurs idées et leurs arguments qui sont utilisés pour justifier de l’invasion et de l’imposition d’un système d’oppression.

Une fois que la nation colonisatrice a envahi par la force le territoire de l’autre nation, elle commence alors à utiliser la terreur pour imposer un règne de domination et de contrôle, forçant par là-même des propres idées sur les peuples vivant dans l’espace conquis. Ce processus, étape par étape, par lequel une nation force un système de domination sur une autre nation ou un autre peuple a été communément appelé un “processus de civilisation”, l’imposition d’un schéma culturel sur une population qui est étrangère.”. Je l’appelle plus simplement par le nom qu’elle mérite le plus: la domination.

Les États-Unis ont inventé une “loi” fédérale indienne. C’est un système d’idée comprenant des concepts et des arguments méticuleusement fabriqués pour donner le pouvoir et le bénéfice aux États-Unis d’Amérique, tout en amenuisant et en volant nos nations.

Ame (amour) Rica (richesses et fortune) ;

Le rêve américain est le rêve de richesses et de fortune fondé sur la domination de la terre et l’exploitation des ressources de nos nations libres originelles.

L’élite intellectuelle américaine, travaillant pour un amour des richesses et de la fortune, a passé plus de deux siècles d’efforts et d’énergie ainsi que de dépenses monétaires afin de fabriquer des idées et des arguments qui retireraient le pouvoir et voleraient nos nations originelles et libres. Le système de domination qu’est la loi fédérale indienne est fait d’idées. Les idées sont un produit de l’esprit et de l’activité mentale (pensée). C’est pour cela que la libération de nos nations demande un grand effort de pensée et de dépense d’énergie. La décolonisation commence dans la tête, en esprit, avec une pensée attentive et informée et la passion certaine de vouloir construire des contre-arguments.

Parce que nos nation originelles ont été colonisées (envahies, opprimées et volées), nous devons gagner la maîtrise sur le système de langage des envahisseurs. Nous devons ensuite gagner une maîtrise de leur système idéologique et d’argumentation. Puis nous devons mettre en place et créer nos propres contre-arguments. Ceci peut prendre des décennies d’activité intense. Une très grande somme de recherche, d’écriture et d’activité mentale, intellectuelle est requise pour y parvenir. Dans cette ère Trump dans laquelle nous nous trouvons maintenant, qui est aussi une ère de capacité de concentration très courte, de “télé réalité” et de programmes/agendas forcenés, combien d’entre nous ont-ils le temps de se consacrer à cette somme massive de travail qui attend ?

Une barrière qui se tient en travers de la voie de la décolonisation est le grand nombre de personnes parmi notre propre peuple qui a été capable au fil du temps d’acquérir une maîtrise suffisante du système de langage de l’envahisseur et de son système d’argumentation, mais seulement pour en faire une “carrière” afin de s’en sortir au sein de ce système plutôt que de le critiquer et de lutter contre. Bien malheureusement, il y a un bon nombre de nos frères qui n’est pas prêt à s’engager dans la somme de travail mental et intellectuel nécessaire pour se libérer et pour défier l’empire américain et son système pointu d’idées et d’arguments.

Parce que le langage crée et constitue la réalité, demeurer au sein des limites du système idéologique de l’envahisseur, particulièrement celles trouvées dans le système légal et politique fédéral sur les Indiens, revient à rester dans les limites du système de réalité de domination des colonisateurs.

Je pense qu’il y a une bizarre croyance non-dite par laquelle bien des gens de notre peuple sont inconsciemment incapacités.

Certaines personnes ont la compréhension que c’est hors-la-loi de “défier le système de domination.”

Voici le message que nous devrions délivrer à l’administration Trump :

Le “droit à la domination” n’existe pas !

Les quatre prochaines années vont rendre nécessaire que nos nations originelles et libres consolident les efforts et que nous nous mobilisions bien plus efficacement que dans le passé, en fait comme si nos vies et celles des générations futures en dépendaient, ce qui est le cas.

Debout avec Standing Rock ! L’eau c’est la vie !

◄►

Sachez que très admiratif du modèle américain ; Hitler s’en est inspiré pour « sa solution finale au problème juif » tout comme il s’est inspiré de la guerre des Boers ▼  https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_des_Boers

Le concept d’Hitler pour les camps de concentration ainsi que la mise en pratique du génocide doivent beaucoup, disait-il, à ses recherches sur l’histoire anglaise et américaine”, écrivit Toland dans son livre,  Adolf Hitler : The Definitive Biography.Il était un admirateur des camps de prisonniers pour les Boers en Afrique du Sud et ceux pour les Indiens dans l’Ouest américain ; il vantait souvent ses proches de l’efficacité de l’extermination par les Américains au moyen de la famine et du combat inégal, des sauvages rouges qui ne pouvaient pas être domestiqués par la captivité.

À lire dans ce billet ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/01/01/a-louest-rien-de-nouveau/

Car comme Franz Fannon le rappelle : À l’exception des Boers, les Américains sont le seul peuple qui,  de mémoire d’homme, ont totalement balayé la population autochtone du sol où ils se sont installés.

Voilà pourquoi nous appelons, de plus en plus nombreux, à nous tenir debout contre le DAPL à Standing Rock, car oui, L’EAU C’EST LA VIE !

Comme hier la Nation Mohawk nous y appelait ► N’ÉTEIGNONS PAS LES FEUX ! dans ce billet ► Le Général D. Trumpette sonnera la charge…

Ce que le peuple américain endormi a fait en élisant Trump à la Maison Blanche, le peuple américain conscient et réveillé peut le défaire ► Nominations en Trumpettes…

◄►

Ici aussi, le peuple de France est totalement endormi et le pouvoir en place en profite pour imposer un régime totalitaire en « proposant » aux parlementaires de voter la prolongation de l’état d’urgence jusqu’au 15 juillet 2017 ! Et nous savons que les parlementaires voteront c’est pourquoi on appelle à ne plus voter, jamais, ni à la présidentielle, ni aux législatives ; NE VOTEZ PLUS ; RIEN ; JAMAIS ; NADA ; YA BASTA !

NOUS SOMMES EN DICTATURE 2.0 AVEC UNE JUSTICE  DE TYPE SS ▼ https://jbl1960blog.wordpress.com/2015/12/18/cherchons-la-faille/

RAPPEL DE L’HISTOIRE :

Le 10/07/1940, 80 parlementaires sur 649 ont voté CONTRE les pleins pouvoirs à Pétain !
Le 05/05/2015, 86 députés sur 524 ont dit NON à la surveillance généralisée des français !
Le 19/11/2015, 6 députés, 1 abstention, sur 551 ont voté contre la prolongation de l’état d’urgence de 3 mois… 551 députés ont voté POUR…

Lire l’intégralité du billet ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2015/12/12/reveillez-vous-les-gens/

BOYCOTT TOTAL sinon à fermer sa Bush à tout jamais et ça pour moi c’est juste impossible :

Parce que ça y est, le Patriot Act à la Française est induit dans cette nouvelle prolongation, c’est ad vitam æternam ; Pour les siècles et les siècles…

L’état d’urgence prolongé jusqu’au 15 juillet pour englober les élections

France Soir | Samedi 10 décembre 2016 | URL de l’article ► http://www.francesoir.fr/politique-france/letat-durgence-prolonge-jusquau-15-juillet-pour-englober-les-elections

Le gouvernement a adopté ce samedi la prolongation de l’état d’urgence, automatiquement remis en cause par la démission de Manuel Valls. Cette prolongation qui devra être votée par le Parlement court jusqu’au 15 juillet. Selon le Premier ministre Bernard Cazeneuve, cela doit permettre d’assurer la sécurité des élections (présidentielle et législatives) et offrir au prochain président et à sa majorité une marge de manœuvre.

Quand Valls était aller baver dans le micro de la BBC en janvier dernier que l’état d’urgence durerait tant que DAESH ne sera pas totalement détruit même si ça devait prendre une génération entière. Puis à Munich qu’il y aurait d’autres attentas d’ampleurs qu’il fallait s’habituer à vivre comme cela ► On a pas arrêté de vous alerter…

Tenez ici ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/01/22/cest-la-merde/

Et là ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/13/il-attend-que-ca/

►◄

Après nous avoir expliqué que : La domination chrétienne à la racine de la loi fédérale indienne (USA) Steven Newcomb va plus loin, puisque que nous comprenons tous ainsi que le peuple américain est entièrement sous une Loi de domination Américaine, et je rajoute que cette loi de domination est prétendue comme d’origine divine voire céleste et que toutes les nominations à des postes clés par Trump le prouvent de Pence à Puzder ► Nominations en Trumpettes…

Et en France, avec un François Fillon qui affirme que La France n’est pas coupable d’avoir voulu faire partager sa culture aux peuples d’Afrique, d’Asie et d’Amérique du Nord on voit bien ce qui se profile ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/11/30/fillon-avec-tambours-et-trumpettes/

Ce n’est pas le moment de mollir et plus que jamais ▼

Tous inter-connectés & inter-reliés ;

Union ► Réflexion ► Action ► Associations libres confédérées = SOCIÉTÉ DES SOCIÉTÉS

https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/10/25/devenons-les-effaceurs/

La solution est en nous

Et dans les mots de Zénon et son « Ragnarök » De la subversion à la terreur idéologique :

Regardons par ailleurs comme ils associent toutes les voix dissidentes, tous les lanceurs d’alertes et dénonciateurs de leurs bobards en une hypothétique « fachosphère », repaire comme chacun sait d’ignorants crédules et d’odieux nazillons aux chapeaux pointus. Que vous vous réclamiez de l’anarchie, du marxisme, du souverainisme, de l’écologie radicale ou même d’aucune école de pensée particulière n’a pour les tenants de la pensée unique plus la moindre espèce d’importance. Avisez-vous de remettre en question l’ordre établi de spoliation institutionnelle, de contester la légitimité des lignées parasites au pouvoir depuis des siècles ou de démentir l’interprétation officielle des évènements se déroulant sous nos yeux, vous serez taxé au choix de « conspirationnisme », de « rouge-brunisme », de « crypto-fascisme » ou encore – ultime trouvaille sémantique en vogue chez les nouveaux censeurs – de « confusionnisme »… Reconnaissons cependant aux autoproclamés « antifas » un art consommé de pousser à fond le paradoxe. Car prétendre établir ce qui est dicible et ce qui ne l’est pas ; vouloir interdire toute voix opposant une contradiction à la sienne, n’est-il pas le commencement et le principe même du fascisme ?

[…]

Nous n’avons pas de nom ni d’appartenance, et notre cercle n’a pas de centre. Notre seul dénominateur commun est la conscience de notre force. L’amour de la vie et de la beauté nous importe plus que le sort de nos petites personnalités. Nous portons en nous la foi et l’espoir que le temps nous enseigne assez de sagesse pour vivre en paix et en harmonie… Car nous savons que tout mouvement de l’Histoire induit mécaniquement son inverse, et que tôt ou tard, vous y viendrez… Nous veillons sur la flamme en attendant votre arrivée.

Version PDF du texte de Zénon réalisée par JBL1960 ▼ https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2016/11/ragnarc3b6k122016.pdf

Texte dans lequel je me retrouve en chaque mot

Je conclus avec l’espoir au cœur que nous soyons nombreux à vouloir veiller sur la flamme qui sera capable d’embraser tous les empires…

JBL1960

Illustration de ► 4Échiquier

 

 

 

 

Publicités

2 réflexions sur “ Pièce manquante = Partie truquée ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s