1492discoveryday

Tuer l’indien pour sauver l’Homme

Blanc et chrétien de préférence…

Et ne croyez pas que j’exagère car les bulles pontificales par Ordre Divin ordonnèrent à Cristobal Colón ;

« …pour envahir, traquer, capturer, vaincre et subjuguer tous les Sarrasins, païens et autres ennemis du Christ où qu’ils soient et de réduire leur personnes en esclavage perpétuel… »

Extrait de la Bulle Pontificale Romanus Pontifex, autorisant la conquête et le génocide  du monde non-chétien (1455)

Lire la suite dans ce billet = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/01/29/les-bulles-de-la-discorde/

Puisqu’il fut établi par le Capitaine Richard Pratt, fondateur de l’école pensionnat pour Indiens Carlisles, 1892, qu’il fallait « Tuer l’indien pour sauver l’Homme » ;

Il fut simplement implicitement compris qu’aucune personne indigène traditionnelle ou nation ne devaient être autorisées à survivre en dehors de la chrétienté et de sa nation « blanche ».

Toutes les approches partagèrent le même narratif trompeur qui dépeignait le génocide comme une quête sacrée et un acte de charité profonde envers des êtres inférieurs.

Et cela dès que le Cristobal posa un crucifix sur le Nouveau Monde ;

Parce ce que ceux qui fêtent encore le « jour de Christophe Colomb » le 14 Octobre de chaque année,  fêtent en fait le génocide, meurtre et pillage en règle d’un continent qui commença sur ce que sont aujourd’hui les Bahamas (Guahani) et Haïti et le République Dominicaine (Ispañola) en 1492.

Ici et maintenant, luttons contre toutes célébrations ; Ni Australia Day, ni Thanksgiving, ni Colombus Day, et encore moins de Día de la Raza ou Jour de la Race qui ne laisse aucun doute sur la réalité d’une telle célébration, n’est-ce pas ?

“Plus jamais de simples mortels ne pourront espérer revivre l’exaltation, l’émerveillement et la satisfaction de ces jours d’Octobre 1492, lorsque le nouveau monde donna gracieusement sa virginité aux conquérants castillans.”

~~ Samuel Morison ~~

Lire la suite dans = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/06/17/octobre-1492-des-crucifix-et-des-echafauds/

=*=

Steven Newcomb imagine que le Supermenteur dit François le 1er annule les bulles de la discorde rendant grâce ainsi aux Peuples originels

Traduction Résistance71 – Url de l’article = https://resistance71.wordpress.com/2016/09/12/la-revocation-des-bulles-pontificales-dum-diversas-romanus-pontifex-et-inter-caetera-par-le-pape-francois-1er-fiction-politique/

Url de l’article original en anglais = http://indiancountrytodaymedianetwork.com/2016/09/03/when-pope-francis-revokes-papal-bull

La révocation des bulles pontificales Dum Diversas, Romanus Pontifex et Inter Caetera par le pape François 1er (fiction politique)

“Lorsque Cortez arriva au nouveau monde et d’après les chercheurs de l’université de Berkeley, Californie, Cook et Borah, 25,2 millions d’indigènes vivaient dans la partie centrale du Mexique, une zone d’environ 125 000 km2. Peu de temps après, la démographie s’effondra. Dans les années 1620-25, il n’y avait plus qu’environ 730 000 indigènes dans la région, c’est à dire approximativement 3% de son importance d’avant l’arrivée de Cortez et des Espagnols.”
~ Charles C. Mann, “1491”, p.143, 2005 ~

“La société primitive [originelle], première société d’abondance, ne laisse aucune place au désir de surabondance. Les sociétés primitives sont des sociétés sans État parce que l’État y est impossible… Le chef ne dispose d’aucune autorité, d’aucun pouvoir de coercition, d’aucun moyen de donner un ordre. Le chef n’est pas un commandant et les gens de la tribu n’ont aucun devoir d’obéissance.”
~ Pierre Clastres, “La société contre l’État”, p.175, 1974 ~

“Le déplacement des Indiens, comme cela a été poliment appelé, a nettoyé le terrain pour l’occupation des blancs… Le coût en vies humaines ne peut pas être mesuré avec précision, la souffrance ne peut même pas être estimée.”
~ Howard Zinn ~

Quand le pape François 1er révoque les bulles pontificales

Steven Newcomb | 3 septembre 2016

En 1491, au travers de l’immense zone géographique appelée communément aujourd’hui “l’hémisphère occidental”, nos nations originelles libres existaient de manière totalement indépendante de toute affirmation de domination en provenance des chrétiens d’Europe et ce dans n’importe lequel de nos territoires nationaux. Au cours de notre existence jusqu’à ce point de l’histoire, nos ancêtres développèrent et firent évoluer nos langages, nos cultures, nos cérémonies et nos traditions spirituelles, nos histoires/mythologies d’origine, nos systèmes de connaissance et de sagesse, nos économies et nos valeurs profondes.

Dans son livre “The American Holocaust” (1992), l’historien David Stannard dit que dès le XVème siècle, il devait y avoir approximativement entre 90 et 100 millions d’habitants sur le continent des Amériques (Nord, Sud, centrale et îles caraïbes). Il dit qu’après 1492, en moyenne, quelques 95% de ces vies furent terminées “après la fin du bain de sang” amené au moyen de maladies, de travail forcé et de simples massacres et assassinats gratuits.

Comme nous le savons tous, l’amiral espagnol (d’origine certes italienne) Cristobal Colón ou “Colonisateur porteur de la croix”, amena, au nom de la couronne de Castille et d’Aragon, trois vaisseaux à travers l’océan atlantique vers ces îles appelées maintenant “Caraïbes” (NdT: du nom des Indiens “Caribs” habitant certaines de ces îles, notons au passage que depuis bien longtemps, il n’y a plus d’Indiens natifs originels des îles caraïbes dans ces îles, ils ont tous été exterminés…). En mai 1493, le pape Alexandre VI (Rodrigo Borgia) émît quelques décrets/bulles pontificaux, qui appelaient les nations non-chrétiennes à être mise sous la domination (deprimantur, subjicere, reducere) de l’”Empire Chrétien” (imperii Christiani).

A partir du XVIème siècle et plus tard, des monarchies et états variés de la chrétienté comme le Portugal, l’Espagne, l’Angleterre, la France, la Hollande, la Suède et la Russie, souscrivirent tous à l’attitude de domination impérialiste dans leurs façons de gérer nos ancêtres non-chrétiens, nos nations et nos territoires nationaux.

Les historiens occidentaux et autres narrateurs aiment à dire que 1492 marque la date du commencement de la “conquête des Amériques”. Par la “conquête” ils veulent dire que les voyages de Colón (Colomb) furent le début de ce qu’ils regardent comme la grande victoire, le triomphe du monde chrétien sur les nations païennes de nos ancêtres. Le message implicite est clair: En résultat des voyages de Christophe Colomb (Cristobal Colón) et de bien des aventuriers colonisateurs et en résultat d’actes très brutaux de domination et de déshumanisation, les chrétiens d’Europe ont assumé que la chrétienté était investie d’exprimer et d’endorser un droit permanent de domination sur nos nations et sur nos territoires.

Sur la base de ce droit assumé de dominer nos existences, les successeurs politiques de la chrétienté occidentale (comme les États-Unis, le Canada etc…) considèrent maintenant que nos nations originellement libres et indépendantes sont toujours obligées de vivre sous le droit affirmé péremptoirement de domination par ces états variée émergés de la chrétienté occidentale.

Imaginez maintenant que le pape François 1er, leader spirituel de l’église apostolique catholique et romaine, chef du Vatican, de la ville état du Vatican (NdT: à l’instar de ses deux complices de la City de Londres et de Washington D.C), dise au monde en 2016 de manière inéquivoque : “Je désire ajouter à mes récentes excuses en Bolivie aux peuples indigènes, je désire reconnaître que mes prédécesseurs pontificaux ont eu entièrement tort de clamer un droit de domination sur les nations originelles libres des autres endroits de la planète comme en Afrique, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Imaginez si le pape François allait encore plus loin en disant au monde: “Mes prédécesseurs n’avaient absolument aucun droit d’appeler, comme ils l’ont fait, à ce que les nations non-chrétiennes soient réduites et soumises à la domination de l’empire chrétien (“imperii christiani”). L’affirmation du droit de domination par les puissances chrétiennes, autorisée par le Saint siège, n’était en rien en accord avec les enseignements de Jésus Christ.

Imaginez si le pape François devait reconnaître que le langage de domination utilisé dans les décrets pontificaux du XVème siècle et plus tard inscrit dans les systèmes politique et légaux des états, n’a jamais eu de valeur légale, ni de validité. Et si le pape reconnaissait que les systèmes politiques, tel que celui des États-Unis, qui ont émergés de la chrétienté occidentale, n’ont aujourd’hui aucun droit valide d’affirmer un quelconque droit de domination sur nos nations originelles libres et indépendantes ? Ceci mettrait fin à toute affirmation étatique de l’exercice d’une quelconque autorité sur nos nations et sur nos vies.

Imaginez si le pape François devait soutenir notre contention qu’il n’existe pas une telle chose qu’un “droit de domination” sur des peuples et des nations. Le pape annoncerait par là-même au monde ce que nous savons déjà: Nos nations originelles sont toujours libres de plein droit de toute affirmation de domination politique revendiquée par des états dominants contre nos nations et peuples et que de ce fait, de telles affirmations par les états sont illégales et inacceptables. Une telle reconnaissance par le pape François enverrait un message important et puissant au monde !

L’admission candide du pape sur la mauvaise nature des décrets et prononcements de ses prédécesseurs, comme les papes Nicolas V (Romanus Pontifex) et Alexandre VI (Inter Caetera), serait un grand pas en avant vers la destruction une bonne fois pour toute du fondement même d’un droit clamé de dominer et de déshumaniser nos nations. Son admission éliminerait le point de départ des arguments politiques et des précédents légaux de domination toujours utilisés contre nos nations à ce point précis de l’histoire, des précédents légaux qui maintiennent dans notre ère, les biais de domination et les bigotteries passéistes de la chrétienté occidentale.

L’admission du pape nous soutiendrait dans notre contention de dire que les systèmes politiques des États-Unis, du Canada ou bien d’autres pays, n’ont jamais eu et n’ont toujours pas de “droit” d’imposer unilatéralement leurs concepts, valeurs et définitions à nos nations. Ceci inclut les idées induites de “tribus primitives”, de “pouvoir plénier”, de “nations domestiquement dépendantes”, de “simple occupation des sols”, de “titre de propriété de la couronne” et de la “souveraineté de la couronne”. Nos peuples et nations n’ont jamais été validement et légalement sujets aux concepts d’envahisseurs, d’idées, de labels et d’étiquettes ou de leur stupide “cérémonies de domination” (“prise de possession”).

Une admission par le pape que le langage de domination des bulles pontificales était et est invalide, couperait net par exemple l’argument principal utilisé contre nous par des gens comme Joseph Story lorsqu’il était juge à la cour suprême des États-Unis. Dans ses commentaires sur la Constitution des États-Unis, Story cita la version latine de la bulle pontificale Inter Caetera de 1493 et dit que les chrétiens avaient appelé unilatéralement nos ancêtres des “païens, infidèles et des sauvages”. Il a dit que les chrétiens, sur la base de leur religion (la bible), ont refusé de reconnaître nos nations comme étant “absolues, souveraines et indépendantes”.

Ceci et d’autres arguments nous ont laissé sans défense contre les affirmations de l’état d’un droit de domination sur notre existence au sein de nos propres territoires nationaux. Avec tant de mensonges passés à la trappe, la vérité est révélée : Nos nations sont toujours libres de plein droit de toute affirmation d’un quelconque “droit de domination”. Nos nations ont toujours été en possession des prérogatives dérivées de notre existence originelle libre, ce qui inclut le droit inhérent de vivre libre de tout présupposé droit de domination sur nos terres, nos vies et nos territoires.

Il est temps pour le pape François d’annoncer publiquement ce que nous savons déjà : le langage pontifical de domination des ses prédécesseurs était invalide. En annonçant cela publiquement, le pape François 1er reconnaîtra ainsi publiquement que les états ont utilisé des arguments invalides contre nos nations et ce pendant des siècles, sur la base d’un prétendu droit de domination trouvé dans ces anciens documents pontificaux et les chartes royales qui dupliquèrent ce langage.

L’annonce du pape et sa révocation formelle et cérémonielle de ces décrets pontificaux reconnaîtra que jamais dans le passé les états et les monarchies de la chrétienté n’ont eu un droit légitime de domination et de suprématie sur nos nations originellement libres et indépendantes sur la terre-mère. Ainsi, les états actuels, qui sont des systèmes de domination qui ont détruit des écosystèmes délicats entiers sur nos territoires traditionnels et ont empoisonné les eaux précieuses, son sang de vie, n’ont aucune chaîne de titre de propriété valide en relation de nos nations et de nos territoires nationaux. De tels systèmes de pensée et de comportement toxiques sont fondés sur rien d’autre qu’une “chaîne” de fausses prétentions et d’illusions de grandeur.

=*=

Sur son blog R71 vous appelle à rejoindre le mouvement pour la répudiation des bulles papales colonialistes et je ne saurais trop vous conseillez de le faire, car c’est mon action en débaptisation et en récusation de la doctrine chrétienne de la découverte qui leur à donner l’idée de créer ce mouvement et dans cette page sur ce blog ;

FAIRE TOMBER L’EMPIRE

Vous avez les raisons qui m’ont poussé à agir ainsi et surtout vous comprendrez aisément pourquoi j’appelle à un changement de paradigme en lien avec tous les Natifs de la Terre et sans dieu ni maitre, sans arme ni haine ni violence.

Et dans ce billet vous avez toutes les preuves de l’organisation et de sa négation jusqu’à ce jour de ce géno-éthnocide.

J’ai renié mon acte de baptême, je suis apostat je suis une ennemie du Christ et si demain des fêlés menacent de me couper la gorge, de me décapiter sinon de prêter allégeance à leur califat de mes deux ; Et bien ils me couperont la tête selon les pointillés car je ne suis rien, on peut me tuer, mais on ne peut tuer une idée dont l’heure est venue…

Je ne m’appelle ni Vendetta ni Spaggiari ; Mais seule la Vérité nous libèrera…

JBL1960

Source de l’image wikipedia = Peinture de D. Puebla (1862) représentant la 1ère arrivée de Christophe Colomb sur le continent Américain (c’est la définition wikia qui n’a jamais du lire Howard Zinn ou Steven Newcomb…)

31 réflexions sur “ Tuer l’indien pour sauver l’Homme ”

    1. Tu as fort bien lu, et effectivement, le père François est appelé le Pape noir chez les Jésuites, tiens voici une archive sur le sujet traité par Les Moutons Enragés = http://lesmoutonsenrages.fr/2014/12/04/documentaire-la-prophetie-des-papes-et-la-fin-des-temps-de-saint-malachie/ alors il y a plein d’autres sites, blogs sur le sujet. C’est intriguant, certes, mais je préfère et de loin, lire Bakounine ; « Le Principe de l’État » que j’ai relayé dans « à ceux d’en bas à gauche » et « brisons nos chaines » ; JBL

      J'aime

      1. pour l’instant j’ai d’autres chats à fouetter – et c’est difficile –
        j’ai acheté un bouquin de Pierre Clastres – mais je n’ai pas le courage de le lire

        il y a beaucoup de terres amères et en ce moment même :

        http://lesobservateurs.ch/2016/09/13/letat-islamique-celebre-laid-massacrant-prisonniers-moutons-lune-pires-videos-jamais-vues-attention-video-choquante/

        je ne peux pas regarder et je me demande si c’est possible et pourquoi –

        espérons quand même

        J'aime

    1. rien de nouveau sous le soleil et la papauté n’y est pour rien cette fois je crois (pas certain)

      ttps://tunisitri.wordpress.com/2016/09/10/le-top-10-des-mensonges-occidentaux-sur-le-conflit-syrien/

      quant aux sarrasins – il faudrait peut être en parler aussi

      J'aime

      1. La papauté y est toujours pour qqch ! Je te retrouve les liens qui sont de réels commencement de preuves et dont tout le monde se fout ! Comme d’hab’… Au cœur de la campagne et des vignes, on a annoncé un déluge de grêle aujourd’hui ! Je te tiens au jus…

        J'aime

      2. J’ai bien aimé le message sur les pokémon go – de la folie collective – mais plus encore

        concernant Ignace de Loyola, qui étaient ses parents –

        ah le cul – c’est bien la tare de l’humanité !!! – concernant les bébés, cela s’est passé par ici également, j’en ai entendu parlé durant ma jeunesse –

        J'aime

      3. je ne sais plus à partir de quelle date les prêtres n’ont plus été autorisés à se marier ?

        Et tu connais l’histoire de la papesse Jeanne

        J'aime

      4. Tiens, voici mon tout dernier billet avec la dernière analyse d’entrefilets.com sur Killary et le Potus2016 et via Olivier Demeulenaere l’analyse de Dedefensa.org sur Killary et je donne mon avis sur ce merdier d’une manière beaucoup plus appuyer que d’habitude parce que j’en ai marre de bramer dans le désert = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/09/13/dis-killary-pourquoi-tu-tousses/
        Alors que c’est clair comme de l’eau et qu’il faut juste arrêter de consentir… Et pis c’est tout ! Jo

        J'aime

      5. Tiens, je suppose que c’est cette papesse là = https://fr.wikipedia.org/wiki/Papesse_Jeanne
        J’ai entendu parlé de cela à l’école… En un temps où on apprenait plein de choses, souvent s’était survolé mais évoqué. Les instits nous lisaient plein d’histoires, contes et légendes et ainsi on pouvait creuser chez nous et jusque dans nos rêves parce qu’Internet n’existait pas et il fallait avoir une imagination fertile… Y’avait pas les Marseillais chez les c’htis pour nous polluer la tête !

        J'aime

      6. Mais perso, j’en suis restée là, tant ça m’a parlé et j’estime n’avoir besoin de rien d’autre = https://jbl1960blog.wordpress.com/2015/12/13/dernier-pape-derniere-reine/
        Car comme souvent la pensée Mohawk répond à mes questions… C’est curieux, à part ce voyage en Nouvelle Écosse, Halifax, où j’ai ressenti un truc bizarre alors que je n’avais que 18 ans et toutes mes dents ! Surtout quand je suis entrée dans ce Discovery train j’ai ressentie physiquement le malaise que plus tard j’ai compris être la doctrine chrétienne de la découverte et cette affirmation de « Tuer l’indien pour sauver l’Homme Blanc et Chrétien… Les Canadiens de papiers, comme les Zuniens, les Australiens peuples un Empire faussaire, et j’avais déjà en moi cette certitude. Aujourd’hui je suis capable de l’analyser et de la combattre ! C’est cela, à mon sens, être éveillée !

        J'aime

  1. Ce billet = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/03/qui-massacre-qui/ m’a été remis en mémoire par une simple citoyenne sur le site d’Agoravox qui évoquait le court métrage de Robert Enrico (vu dans Twiligt Zone, quand j’étais ado) et qui m’avait remué tant l’histoire de ce civil pris et pendu pour avoir traverser un pont que les soldats avaient déclaré « interdit de traverser » démontre au-delà du possible combien la construction de cet empire faussaire est bâti sur du sable et sur le meurtre et le viol des Terres Ancestrales.
    http://www.agoravox.fr/auteur/simple-citoyenne et la vidéo La Rivière du Hibou de Robert Enrico =

    J'aime

      1. Cela s’appelle jeter de l’huile sur le feu, non ? Cette migration est orchestrée par les Banksters pour déstabiliser l’Europe et c’est à la demande des Zélites. Donc, c’est mission réussie ! Maintenant pour 1200 € t’as que le bas ou le haut d’un dentier ! Jo

        J'aime

      2. d’accord avec toi JO – il y a quelques jours j’ai regardé une émission sur Goldman Sachs – j’irai bien jusqu’au siège à Paris avec un tombereau de fumier …..

        Maintenant je vais éplucher les patates pour de la purée ….. et je te dirai le prix pour le dentier complet …..

        J'aime

  2. Salutations à toi également ; Un peu en retrait en ce moment, tant l’actu est beurk et le mougeon semble pétrifié et inactif… Je rédige un billet ou deux aujourd’hui car Steven Newcomb vient de produire un très intéressant article ainsi que Mohawk Nation News sur l’affaire Standing Rock. Je pense bien à vous, merci pour vos encouragements A+ jo

    J'aime

  3. Tenez GC voici en avant première l’invitation au peuple Américain à rompre avec le Système et leur vision du monde uniquement sous le prisme de « Tuer l’indien pour sauver l’Américain et uniquement lui » = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/09/16/au-peuple-americain/
    C’est un article majeur de mon tout petit blog. Je sais que je ne suis rien, mais au moins, je peux me regarder dans la glace, sans détourner mon regard… JBL

    J'aime

  4. Je me permets de te poster mon dernier billet qui devrait te plaire = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/09/17/cest-la-faute-a-poutine/
    Tu t’en doutes ; Nous ne devons pas tomber dans le piège qui est tendu et surtout ne pas attendre d’entendre le klan et le slam de la trappe d’entrée et du verrou de la grille totalitaire que les psychopathes aux manettes veulent nous refermer sur le nez !
    Au plaisir de te lire ; Jo

    J'aime

  5. Bonjour à toi ; J’espère que ce petit message te trouveras moins préoccupé. J’espère que mes petits billets te permettront de voyager hors de ce temps mauvais ! Tiens ; ce minuscule oméga grecque de rendra le sourire ; ω Et tant il me fait penser à toi… J’espère ne pas te friper mais te faire rire ; Portes-toi bien ; Jo

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s