Classé cœur !

Vincent Roca dans le sketch ;

Classé cœur

À cul vaillant,

Rien d’impossible…

Elle est morte d’un arrêt du cul…

À votre bon cul M’sieur Dame

=*=

Vincent Roca joue sur scène et sa pensée éphémère du moment ;

« Il y a un temps pour tout.

Et rien pour tout le reste. »

 

Merci à ce virtuose des mots…

JBL1960

 

 

 

 

 

Publicités

Attention, ça va piquer…

Bon, c’est pas faute d’avoir relayé l’info ;

Wikistrike publie cette info sur son site ; Coup de Théâtre sur le vaccin DT-Polio

Source Santé Nature Innovation – Le vendredi 12 février 2016 par Jean-Marc Dupuis

Chère lectrice, cher lecteur,

Nous avons été nombreux l’année dernière à soutenir la courageuse initiative du Pr Henri Joyeux pour le retour du vaccin DT-Polio sans aluminium dans les pharmacies.

« Courageuse », c’est le mot car le Pr Henri Joyeux a subi des attaques d’une violence sans précédent.

Après la ministre de la Santé Marisol Touraine qui a vivement critiqué son action et déclaré « La vaccination, ça ne se discute pas », toute la grande presse s’est liguée contre lui, certains allant jusqu’à le traiter comme moins que rien.

C’est ainsi que le magazine L’Express a osé titrer : « Dr Joyeux, le Mister Hyde de la médecine » (je rappelle que Mister Hyde est un assassin, ni plus ni moins).

De notre côté, nous ne nous sommes pas laissés impressionner par des journalistes qui n’y connaissent rien et hurlent avec les loups. Nous avons continué à soutenir et relayer la pétition, montée à 800 000 signatures. Car le dossier est clair :

  • Il n’est pas normal qu’un vaccin obligatoire ne soit pas disponible dans les pharmacies.
  • Il n’est pas normal que, pour respecter leur obligation vaccinale, les parents soient obligés de faire injecter à leur enfant un super-vaccin vaccinant contre plusieurs maladies non obligatoires, l’INFANRIX-Hexa, et contenant de l’aluminium (un dangereux neurotoxique).
  • Il n’est pas normal que ce super vaccin coûte 125 euros, soit cinq fois plus cher que l’ancien DT-Polio (25 euros).
  • Il n’est pas normal que les parents qui refusent cette « vente forcée » soient condamnés à des peines de prison, comme ce fut le cas des parents Larère, condamnés le 7 janvier 2016 à deux mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel d’Auxerre.


Je rappelle en outre que l’INFANRIX Hexa contient le vaccin contre l’hépatite B, un vaccin controversé car soupçonné de provoquer des problèmes neurologiques parfois graves.
Nous avons donc continué à nous battre, mais je dois vous avouer que, face à un tel mur d’opposition et de calomnies, nous avons pensé que nous allions perdre cette manche.
Mais voilà qu’un coup de théâtre s’est produit ces dernières semaines.

D’abord, le 12 janvier 2016, Marisol Tourraine a lancé un « grand débat sur la vaccination obligatoire », effectuant un virage à 180° par rapport à sa position de départ qui était de refuser toute discussion sur le sujet [1].

Plus étonnant encore, elle a d’emblée annoncé des mesures visant à obliger les fabricants à nous rendre le vaccin DTP :
« Il est demandé aux laboratoires pharmaceutiques concernés qu’ils garantissent des stocks et identifient différentes sources d’approvisionnement de matières premières. Je les rencontrerai à la fin du mois pour qu’ils me remettent des mesures précises », a-t-elle indiqué lors d’une conférence de presse, en soulignant qu’en cas de manquement, « des sanctions pourront être prononcées » [2].

Après avoir expliqué dans les médias que notre demande était insensée, la ministre la reprend donc à son compte ! C’est à n’y rien comprendre.
Mais elle est allée encore plus loin le 27 janvier. Elle a convoqué les fabricants de vaccin et déclaré :
« Il est insupportable et inacceptable que nos concitoyens ne puissent pas accéder à certains médicaments essentiels, dont les vaccins ».
Elle a « exprimé sa volonté que puissent être mis à disposition des Français qui le souhaitent des vaccins trivalents », c’est-à-dire le simple DT-Polio.

Toute une page sur le sujet a été publiée sur le site du ministère de la Santé, où Marisol Touraine est présentée comme l’héroïne dans cette affaire. Pour un peu, on croirait que c’est elle qui était à l’origine de la pétition du Pr Joyeux [3] !

À tel point que le journaliste scientifique et médecin Jean-Yves Nau a déclaré que la ministre avait « entendu le Pr Henri Joyeux !!! [4] »

Même renversement du côté de la presse. Le 11 février 2016, l’émission Envoyé Spécial a diffusé un reportage sur l’affaire du vaccin DT-Polio [5]. L’essentiel de l’argumentation du Pr Joyeux est repris, témoignages et interviews à l’appui.

Les journalistes vont même plus loin que lui en présentant une petite fille décédée après avoir été vaccinée à l’INFANRIX Hexa. Ils diffusent aussi un discours d’un responsable du laboratoire fabricant (GlaxoSmithKline) qui explique sa « stratégie » pour imposer le vaccin hépatite B à tout le monde, en l’ajoutant aux vaccins obligatoires DT-Polio !!!

Cliquez ici pour voir la vidéo sur cette page Facebook qui vous tiendra aussi au courant des avancées sur le retour du vaccin DT-Polio.

Aujourd’hui, le DT-Polio n’est toujours pas revenu dans les pharmacies. Les promesses de la ministre Marisol Touraine ne sont encore que des mots.

La question est de savoir si les citoyens vont continuer à se mobiliser pour faire respecter leur droit et obtenir le vaccin qui protège leurs enfants sans leur faire courir de risque inutile.

De mon côté, j’y crois de nouveau, c’est sûr. Et je dis encore une fois, « chapeau ! » au Pr Joyeux qui s’est levé seul contre tous, contre le système médical tout entier, les médias et le ministère.

Mais bravo aussi à tous les citoyens qui ont eu la clairvoyance et le courage de soutenir le Pr Henri Joyeux.

Je vous recommande d’ailleurs le groupe « Rendez-nous notre DT-Polio ! ». Ce groupe a été récemment créé pour soutenir le mouvement de contestation et obtenir rapidement le retour du vaccin DTP.

Je vous invite à le rejoindre en cliquant ici dès à présent pour faire entendre votre voix et suivre les avancées sur ce sujet majeur.

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis


J’ai relayé pour ma part dans ce billet ; Vaccination obligatoire la condamnation des époux Larère à de la prison avec sursis pour avoir refusé de vacciner leurs enfants au motif que le vaccin DT-Polio n’était plus fourni depuis 2008 et le seul obligatoire.

Mais également dans ce billet ; Le premier qui dit la vérité la mise au banc du Professeur Judy Mikovits à cause de ses résultats de recherches qu’elle a publié ; Puisqu’au moin 30% au moins de nos vaccins sont contaminés par des gamma-retrovirus ; Beurk

C’est pas le moment de mollir, surtout quand on voir le cas Zika !

JBL1960

 

3 mois de plus…

Et après ?

Jusqu’à ce que Daesh soit détruit et même si cela doit prendre une génération entière…

Ben voyons !

On a surtout compris qu’il attend que ça non ?

En même temps dès que Valls est allé dire à la BBC que l’état d’urgence durerait autant que nécessaire, on avait une petite idée de ce qu’il préparait et j’avais dit le jour même, grâce à Greg Tabibian que c’est la merde !

Mais non, y en a qui on cru qu’il suffisait de demander le programme poliment pour savoir qui vote quoi et alors qu’on leur avait démontré que les parlementaires avaient prêté le serment des hypocrites et que les comptes sonnaient faux dès le 29 décembre 2015 avec 26+13=39 par exemple et que 50 sur 925 = Reste 875 le 31 décembre 2015 et donc qu’on était loin du compte et bien hier on a compris que notre compte était bon !

Je vous annonçais le 9 février dernier que nous étions en dictature 2.0 et que c’était le grand nimportenawak à tous les étages, surtout depuis que haut et fort il a été dit que ; Ubu est Strasbourgeois bien que j’avais déjà pressenti le truc dès le 11 janvier dernier en lançant mon avis à la population française.

Jusqu’à quand ? Jusqu’où ?

Et donc, sur  fr.sott.net on peut lire ça ; État d’urgence : une inefficacité officiellement renouvellée jusqu’au 26 mai  Source : L’Express

Le Parlement a prolongé ce mardi, par un vote à l’Assemblée, l’état d’urgence jusqu’au 26 mai par 212 voix pour et 31 contre.
C’était attendu, le Parlement vient d’acter la prolongation de l’Etat d’urgence. Ce mardi, les députés se sont largement prononcés en faveur de cette mesure, justifiée selon le gouvernement par une menace terroriste sans précédent. Le projet de loi de prorogation de ce régime d’exception a été adopté par 212 voix contre 31 et 3 abstentions, soit un vote toutefois moins massif que le 19 novembre dernier lors d’une première prolongation de trois mois (551 pour, 6 contre et 1 abstention).
Dans un hémicycle seulement à moitié garni mardi, la plupart des députés socialistes, radicaux de gauche, Les Républicains et UDI ont voté favorablement, tandis que les écologistes se sont partagés entre pour et contre et que les élus du Front de gauche ont quasiment tous voté contre.
Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve avait auparavant défendu le bilan de l’état d’urgence et son maintien, face aux critiques notamment sur le faible nombre de procédures judiciaires ouvertes pour terrorisme depuis la mise en œuvre de ce régime d’exception, créé par une loi de 1955. Le Sénat avait déjà validé mardi dernier cette prolongation par 316 voix contre 28

Voilà, pourtant on a démontré l’implication de la France, par ses dirigeants de Naze I, en passant par Naze II et ça continuera avec le Naze III est en lice…

Avec Kiri, Kipleure dès le 14 décembre suite à la publication de Youssef Hindi qui nous expliquait ceci ;

C’est en 2011 que nous avons vu se réaliser dans les faits le projet de Brzezinski, lorsque l’atlantiste Sarkozy, qui, après avoir définitivement réduit la France à l’état de vassal des États-Unis, attaqua la Libye et que Bernard-Henry Levy eut court-circuité le ministre des Affaires étrangères, Alain Juppé, pour engager la France dans un conflit piloté par l’OTAN. Une guerre qui a coûté la vie à plus d’une centaine de milliers de libyens et pour laquelle le contribuable français a dépensé plus de 300 millions d’euros. C’est d’ailleurs une des utilités de l’OTAN que de faire supporter aux vassaux européens le coût des guerres de Washington à la place des États-Unis.

Or le soutien de la France aux groupes terroristes est flagrant (et bien documenté) depuis la guerre du Golfe des Syrtes. Le gouvernement de Sarkozy envoya des agents de la DGSE pour diriger sur le terrain des mercenaires financés par le Qatar, coordonnant les attaques aériennes avec l’avancée au sol de faux rebelles mais vrais terroristes luttant en principe pour la liberté, contre la tyrannie etc. Le gouvernement de Hollande poursuivit sur cette lancée en armant les groupes terroristes de Syrie, comme l’ASL, une émanation des Frères Musulmans qui démarra les hostilités en 2011 contre le gouvernement de Damas.

Le 14 août 2014, Laurent Fabius, loin de revenir sur sa déclaration de décembre 2012, annonçait dans un Tweet que des armes très performantes étaient sur le point d’être livrées aux combattants en Syrie ; dès lors, il ne fut pas étonnant de voir les membres de Daech, sur des photos, munis du fusil d’assaut Famas, une arme de fabrication française. En effet, contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’existe pas de frontière ni d’opposition réelle entre les dizaines de groupes terroristes opérant en Syrie et en Irak. Les terroristes « modérés » de l’ASL livrent à Daech, via notamment leur allié Al-Nosra, les armes qu’ils reçoivent des occidentaux, lorsque Daech ne bénéficie pas de livraisons directes.

C’est pourquoi je brame sur tous les tons sur ce Blog comment Charlie va au Bataclan mais ça n’a pas suffit…

ÉTAT D’URGENCE : MODE D’EMPLOI était à l’attention de tous les peuples, qui restent sourd qui continue dans leur majorité à consentir, à laisser faire et donc à être complice de tout ce bazar.

Alors on a définitivement compris qu’avec le Maréchal Hollandouille le changement c’est pas maintenant.

Mais ici je vous invite à réagir et parce que ;

Le changement de paradigme : C’est maintenant !

Mais surtout, surtout parce que C’est à nous, maintenant !

Je vous le redis : Essayons, car il est temps !

Et tout cela dans le but de Faire tomber l’Empire…

JBL1960