Les Bulles de la discorde…

MàJ du 03/06/2019 ► Meurtre de masse sans conséquences au Canada, comment détrôner le mensonge ? Kevin Annett, 1er juin 2019

Je reproduis ci-dessous les extraits des bulles pontificales, dont Christophe Colomb était récipiendaire par la grâce de Dieu et qu’aucun pape n’aura voulu répudier depuis lors. Ainsi est né  l’Âge de la Découverte par les invasions et l’oppression coloniales du « nouveau monde », de l’Afrique, de l’Asie et de l’Océanie…

Comme le précise R71 ; L’empire américain exerçant son hégémonie malfaisante mondiale aujourd’hui est ILLÉGAL, la doctrine chrétienne de la découverte a été imbriquée dans le système légal états-unien avec le verdict de la Cour Suprême des États-Unis dans l’affaire Johnson contre M’Intosh de 1823. Le juge en charge John Marshall y déclara que les nations indigènes n’avaient aucun droit de propriété ni de souveraineté étant des païens au moment de la « découverte » chrétienne et que les premiers chrétiens prirent possession des territoires en accord avec la volonté du Vatican et par droit divin.

L’empire peut être défait légalement et être forcé à restituer les terres volées et pillées depuis 1492. Nous pouvons aider les nations natives du continent à retirer le tapis de dessous les pieds d’argile du colosse usurpateur. Image associée

Extraits de la bulle Romanus Pontifex du pape Nicolas V du 8 Janvier 1455 :

“… Ainsi après avoir pesé toutes les conséquences avec la méditation qui se doit et après avoir noté que nous avons donné par missives antérieures la faculté ample et simple au roi Alphonse d’envahir, de rechercher, de capturer, de vaincre et de subjuguer tous Sarazins et païens que ce soient et tout autre ennemi du Christ où qu’il soit et les royaumes et duchés et principautés et colonies et possessions et tous biens mobiles ou immobiles en leur possession ainsi que de réduire leurs personnes en esclavage perpétuel et d’appliquer et de s’approprier pour lui-même, ses héritiers et successeurs lesdits royaumes, duchés, principautés, colonies, possessions et biens et de les convertir en ses biens et profits et qu’en ayant sécurisé cette faculté, ledit roi Alphonse ou par son autorité, l’Infante susnommée, ont acquis justement et légalement et possèdent et ont fait l’acquisition ces îles, terres, ports et mers et que ceux-ci appartiennent de plein droit au dit roi Alphonse et ses héritiers et successeurs…”

Extraits de la bulle Inter Caetera du pape Alexandre VI du 4 Mai 1493 : Résultat de recherche d'images pour "images bulles papales romanus pontifex inter caetera"

« … Nous, [pape Alexandre VI], de notre plein accord, pas à votre requête ni la requête de quiconque d’autre à votre égard, mais de par notre seule largesse et certaine connaissance et de par la plénitude de notre pouvoir apostolique, par l’autorité de Dieu tout puissant qui nous est transmise par Pierre et le vicaire de Jésus Christ, que nous détenons sur terre, déclarons par la présente, que toutes îles trouvées par vos envoyés et vos capitaines, vous soient attribuées à vous vos héritiers et successeurs, rois de Castille et de Léon, pour toujours, avec l’ensemble des dominions/colonies, villes, camps, places et villages et tous droits, juridictions et appartenances de toutes îles et territoires trouvés ou à trouver, découverts ou à découvrir vers l’Ouest et le Sud, en traçant et en établissant une ligne allant du pôle arctique, ci-après nommé le Nord au pôle sud ci-après nommé le Sud, sans se soucier si les terres ou les îles découvertes ou à découvrir se situent en direction de l’Inde ou vers quelque autre quartier ; la ligne se situant à cent lieues à l’Ouest et au sud des îles des Açores et du Cap Vert. Avec cette précaution néanmoins qu’aucune de ces îles et de ces terres trouvées ou à trouver, découvertes ou à découvrir, au-delà de cette ligne vers l’Ouest et le Sud, ne soient déjà en possession d’un roi ou d’un prince chrétien au jour de la naissance du Christ notre seigneur de l’an précédent cette années de grâce 1493……
De plus, quiconque de quelque rang que ce soit, même royal ou impérial, contreviendrait à l’interdiction de se rendre sur ces terres trouvées ou à trouver, découvertes ou à découvrir, sans permission spéciale de votre part ou de vos héritiers et successeurs, pour y faire commerce ou pour toute autre raison que ce soit, se verrait excommunié late sententie ipso facto… »

Il faut rappeler ici qui était le pape Alexandre VI : https://fr.wikipedia.org/wiki/Alexandre_VI

Rodrigo Borgia père de César et Lucrèce, et pape donc, dont la bulle Inter Caetera partageait le Nouveau Monde entre l’Espagne et le Portugal !

Et j’ai déjà démontré combien rien n’avait changé dans cet article du 25 décembre dernier à partir des déclarations du pape François ;  Toi d’abord !

Je prétends que l’on peut aider les natifs à récupérer leurs terres volées dans un premier temps en reniant son acte de baptême, en masse -il n’est pas possible encore aujourd’hui de faire effacer son nom du registre des baptêmes, la justice Française ne l’autorise pas- et en récusation de la doctrine chrétienne de la découverte.

Voici, le lien vers le Mouvement pour abolir l’empire que R71 a créé sur cette initiative ; https://resistance71.wordpress.com/abolir-lempire-mouvement-pour-la-repudiation-de-la-doctrine-chretienne-de-la-decouverte/

Vous y trouverez un modèle de la lettre que j’ai adressée à la Paroisse où j’ai été baptisée.

Voici l’arrêt de la Cour de Cassation derrière lequel se retranche l’Église Catholique Romaine pour nous refuser la radiation de notre nom du registre des baptêmes ;

https://www.courdecassation.fr/jurisprudence_2/premiere_chambre_civile_568/1441_19_30541.html

Et mon action en débaptisation en récusation de la doctrine chrétienne de la découverte est entièrement retranscrite dans ce PDF ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/03/effondrer-les-empires-coloniaux-par-apostasie-collective-de-jo-busta-lally-mars-2019.pdf Et en analyse dans cette page ► https://jbl1960blog.wordpress.com/faire-tomber-lempire-anglo-americano-christo-sioniste-par-apostasie-collective-en-recusation-de-la-doctrine-chretienne-de-la-decouverte-maj-le-16-mars-2019/

Quand j’affirme que tout changement de paradigme ne peut se faire qu’en concertation avec les natifs du monde entier, ce ne sont pas de vains mots.

La doctrine chrétienne de la découverte doit être abolie !

Et tout ce qui en découle aussi.

Alors, on pourra, ensemble écrire une nouvelle page.

Rien ne se fera sur les décombres fumant d’un passé colonialiste rampant.

Les racines doivent non seulement être arrachées mais il est nécessaire de creuser profond pour assainir les fondations afin que jamais une telle ignominie ne puisse réapparaître.

L’Empire Anglo-Américain (Canada, Nouvelle-Zélande inclus), L’Australie, L’Afrique du Sud doivent rendre les terres volées aux natifs qui sont seuls habilités à décider de la suite à donner à l’émergence d’un nouveau paradigme.

C’est mon point de départ, et je l’ai déjà développé, ici CAUSE COMMUNE

Mais également ici ; TEP ZEPI : Le temps zéro

Et récemment, j’ai fait un parallèle entre l’Australia Day et Thanksgiving, grâce à l’intervention de John Pilger à Sydney le 26 janvier dernier déclaré Jour de l’Invasion, qui démontre, au sceptique de tout poil, qu’aujourd’hui de par le monde les colons de papier célèbrent toujours le précepte que « L’homme qui n’est pas blanc est inférieur« .

Et cela doit cesser au plus vite.

Car pour beaucoup d’entre nous, de plus en plus nombreux ;

L’eau monte. Le temps du choix est venu

JBL1960

Publicités

Le syndrome du larbin

Ce n’est pas une maladie, non !

Mais tellement en sont atteints.

On s’étonne même que la Mme Chan de l’OMS n’est pas encore tirée la sonnette d’alarme.

Url : https://2ccr.wordpress.com/2015/11/03/le-syndrome-du-larbin-2/

Le syndrome du larbin est un comportement pathologique visant à prendre systématiquement la défense des classes les plus favorisées au détriment de celles dont il est issu. Ce syndrome diminue les capacités d’analyse du larbin et se traduit par un blocage psychologique l’incitant à agir préférentiellement contre ses propres intérêts au profit de ceux qui l’exploitent.

L’amour démesuré qu’affiche le larbin à l’égard des patrons, des rentiers ou des milliardaires, est l’acte de foi qui structure son discours. Le larbin agit sans discernement de ce qui pourrait être bon pour lui, il intellectualise le débat pour tenter de nous convaincre que piocher chez les riches est toujours la pire des solutions, quand bien même il en serait bénéficiaire. Les arguments économiques qu’il invoque inlassablement n’ont pas servi à forger sa conviction, le syndrome du larbin est malheureusement une vocation qui se trimbale dès le plus jeune âge et contre laquelle il n’existe aucun remède. Le larbin n’a pas choisi d’aimer les riches, il aime les riches parce qu’il est un larbin. De tendance nettement libérale le larbin est celui qui vous vante les bienfaits du bouclier fiscal alors même qu’il ne paye pas d’impôts. C’est encore le même larbin qui voudrait réduire ou supprimer l’impôt sur la fortune même s’il sait qu’il ne sera jamais concerné par la question. Un écervelé victime du syndrome du larbin n’a pas de conscience politique, il vote instinctivement dans l’intérêt de ceux qui l’exploitent pour s’attirer leur bienveillance. Le larbin estime que l’argent qui lui fait défaut, est beaucoup plus utile dans le coffre d’un riche qui pourra ainsi le réinvestir beaucoup plus utilement qu’il ne l’aurait lui même dépensé. Le larbin cautionne tous les sacrifices et les plans d’austérité dont il pourrait être l’objet comme la baisse des salaires, ou encore l’augmentation de l’âge de la retraite même si son travail ne lui convient d’aucune façon et que ses maîtres ne lui offrent aucune perspective d’améliorer sa condition.

Deux théories principales s’affrontent pour expliquer l’origine du syndrome : la thèse génétique et la pathologie mentale. Après des siècles d’esclavage et de féodalité, les larbins pourraient être le produit d’une sélection artificielle des soumis par leurs maitres. Selon cette hypothèse le mécanisme en œuvre serait similaire à la sélection des chiens et des chevaux mais directement appliqué à l’homme. Pour les tenants de la pathologie mentale le caractère héréditaire n’est pas retenu, il s’agirait plutôt d’un trouble qui se développerait dès l’enfance. Le processus s’aggraverait au passage à l’âge adulte lorsque le sujet prend conscience de la médiocrité de sa condition, le larbin développerait des stratégies inconscientes visant à restaurer un équilibre cognitif pour justifier l’acceptation de sa subordination. Le larbin finit par s’identifier à ses maîtres en s’imaginant appartenir au corps social qui l’exploite.

Le larbin réagit vivement à toute discussion qui ose remettre en cause les privilèges des plus fortunés, incapable de se livrer à une argumentation convaincante, ses messages distillent la peur et les intimidations dont il est l’objet. En réaction le larbin brandit instinctivement une succession de termes caractéristiques qu’il essaye de glisser dans son discours tels que : communisme, bolchévisme, tirage vers le bas, isolement, dictature socialiste, millions de morts… Les quelques messages qui suivent portent la quasi-signature « littéraire » d’un larbin digne de ce nom : Les riches si on les spolie trop ils s’installeront ailleurs, Le Bolchévisme ? Non merci les Russes ont essayé en 17… La fortune de Bill Gates ? Ça fait 3 pizzas par Africain et après on fait quoi ? Si les riches disparaissent on pourra plus leur vendre des produits de luxe ! Ma patronne paye trop de charges !

Le syndrome du larbin ne prolifère pas seulement chez les plus démunis intellectuellement comme on pourrait le penser, il affecte une large fourchette de la population sans corrélation apparente avec le niveau d’étude (20% de la population pense faire parti des 1% les plus riches). Aidez-nous à maintenir et à diffuser ce document pour lutter efficacement contre ce fléau des temps modernes… Car au fond, le larbin n’est-il pas un vulgaire BdB?

« L’intelligence, c’est comme les parachutes, quand on n’en a pas, on s’écrase. » … Pierre Desproges

« 20% de la population pense faire parti des 1% les plus riches »

Ça laisse rêveur non ?

Surtout quand on sait que le 1% dont on parle, n’est en réalité que 0.01%.

2ccr nous explique qui sont ces larbins ; On peut citer la longue liste de tous ces larbins depuis 5 siècles, ils sont des milliers : monarques, généraux, hommes d’affaires, politiciens et hauts fonctionnaires, et même petit-bourgeois arrivistes sans parler des traîtres au mouvement ouvrier et paysan. Aujourd’hui les larbins du capitalisme en France sont principalement au sein des partis politiques comme l’UMP-PS, avec comme dérivatif le FN pour canaliser le mécontentement que suscite la politique du Medef au pouvoir par l’intermédiaire du système de la 5ème république mise en place par De Gaulle. La crise du système depuis 2007-2008 mobilise tous les larbins possibles pour imposer une austérité drastique au peuple. Sarko et Hollande se sont succédé pour nous imposer la destruction de tout le système social gagné de haute lutte par nos anciens des années 30 et 40. Beaucoup trop de gens ne comprennent pas ce qui leur arrive et les médias serviles peuplés de petits larbins sont là pour dérouter les cerveaux populaires qui n’ont pas fait les grandes écoles. L’histoire tragique du capitalisme ne suffit pas à mobiliser les populations pour une autre société, débarrassée de ce système d’exploiteurs avides et perfides. Pour perdurer le Capitalisme emploie des milliers de permanents plus ou moins bien payés dans ses syndicats, comme le Medef et la CGPME, dans les médias de presse écrite et audiovisuels, dans les partis politiques inféodés à la bourgeoisie et autres succursales de réflexion comme « le Siècle », Davos, la trilatérale etc … Ces milliers de larbins essayent de conditionner le peuple et leur faire accepter la fatalité de cette société d’inégalité outrageuse et sans complexe.

Pour la 1ère fois, dans le monde, on sait comment éradiquer le « Syndrome du Larbin » ;

Pas d’injections aux adjuvants pathogènes ; Vaccination Obligatoire…

Nul besoin de recherches ; Le premier qui dit ; La vérité !

Il suffit de dire ; NON ! NON C’EST N.O.M. !

¡YA BASTA!

Et avec une mention spéciale à tout ceux qui en plus se sont crus obligés d’être CHARLIE et qui n’auront été que des CHARLOTS ! Charlie or not Charlie ?

Et à ceux qui ne comprennent pas, ou ne veulent pas entendre notre responsabilité commune dans les attentats de 2015 ; CHARLIE VA AU BATACLAN

Retirons notre consentement, dès maintenant, à tous ces larbins des larbins des larbins !

Nous pouvons penser par nous-mêmes, arrêtons de demander l’approbation aux députés-larbins : Demandez le programme !

Parce que franchement, un député-larbin Thévenoud ou Balkany, que croyez-vous qu’il soit capable de faire sinon du larbinage à grande échelle et pour sa pomme : Qui vote quoi ?

C’est en disant NON que nous rendrons les choses possibles !

Essayons, car il est temps !

JBL1960

0+0=la tête à Toto !

Y zont dû tellement bramer que ça a fini par s’entendre…

La caissière licenciée pour une erreur de 5 euros va être réintégrée

FAITS DIVERS Elle avait oublié de scanner un pack de bière Pelforth à 5,02 euros et deux sacs plastiques à 15 centimes…

N.Beu. avec AFP le 28/01/2016 source 20 minutes : http://www.20minutes.fr/societe/1775663-20160128-caissiere-licenciee-erreur-5-euros-va-etre-reintegree

Il manquait 5,32 euros dans la caisse : une vendeuse d’un supermarché Carrefour Market de la région parisienne a été licenciée pour avoir omis de scanner un pack de bière et deux sacs plastiques, avant finalement que la direction du distributeur ne propose de la réintégrer, a-t-on appris jeudi.

Ce soir du 22 décembre, cette vendeuse d’un magasin situé à Mézières-sur-Seine (Yvelines), reconnue travailleuse handicapée à 80 %, « était très fatiguée » : « elle a oublié de scanner un pack de bière Pelforth à 5,02 euros et deux sacs plastiques à 15 centimes », rapporte à l’AFP Laurent Lamaury, délégué syndical national CGT pour Carrefour Market, confirmant une information du quotidien Le Parisien. L’employée est alors mise à pied.

Employée depuis 2012

Lors de son entretien préalable au licenciement, elle plaide « l’oubli », assure que ce n’était « pas volontaire », d’autant qu’elle savait qu’« un vigile n’était pas loin » et qu’elle a entendu le « bip » du scanner, selon ses dires. Pour la salariée, l’enseigne n’a subi aucun préjudice : le client a fini par payer les produits non scannés. Malgré ses dénégations, la lettre de licenciement tombe le 18 janvier : la direction invoque un « comportement frauduleux » de sa caissière, estimant que c’est « volontairement » qu’elle n’a pas scanné la marchandise.

Employée depuis 2012, la vendeuse avait enchaîné les CDD et avait « même travaillé un mois sans contrat », ce qui a donné lieu à une intervention de la CGT pour faire requalifier son contrat en CDI, selon Touria Chouai, déléguée syndicale régionale CGT. Depuis, la caissière se disait « surveillée » par sa direction. Cependant, l’affaire a rebondi jeudi en faveur de la salariée en fin d’après-midi.

Rendez-vous vendredi

« Après examen de la situation et compte tenu de l’ensemble des éléments, la direction de Carrefour Market a décidé de proposer à Madame Vanessa V. sa réintégration dans l’entreprise. Un rendez-vous est organisé avec elle demain (vendredi) matin », a indiqué à l’AFP la chaîne de magasins.

Un cadre dirigeant de l’enseigne devait rencontrer vendredi les délégués syndicaux et la caissière de ce magasin de Mézières-sur-Seine (Yvelines), pour trouver un « arrangement », avait indiqué auparavant l’intéressée. Le syndicat a prévu un rassemblement de soutien samedi à 10h devant le magasin, tandis que la caissière a décidé de lancer une procédure devant le conseil de Prud’hommes de Mantes-la-Jolie.

Et on dit, quoi ?

On dit Merci !

Et on dit merci qui ?

Merci Patron…

Ça marche avec à peu près tout…

Merci Macron, par exemple ça marche particulièrement bien.

Bon, je vous laisse vous entraîner, avec Urvoas… Si si, ça marche.

Allez, à demain

JBL1960

Le nouveau garde des sots !

Oui, bon je sais !

Elle était facile, celle-là…

Le nouveau garde des seaux, non des sots, mais non ; des sceaux ! Voilà ;

Greg, signe ici un résumé d’une belle pertinence et sur une bande son divine (Aux Armes, Etc… De Gainsbourg)

Mais, cela ne le rend pas plus sympathique pour autant, le Urvoas.

J.J. Urvoas : « Un homme d’ordre » dixit Le Figaro.

Urvoas : Un expert de la sécurité au ministère de la justice selon France24.

J.J. Urvoas : Un « monsieur sécurité » sage comme « Maître Yoda » selon l’Express…

Bon, n’en jetez plus la cour est pleine ; selon moi !

JBL1960

 

 

Dieudonné en Chine.

Ou pas !

Et c’est encore Greg, qui en parle le mieux !

Comme d’hab, c’est du grand nimportenawak…

Je me permets juste de rappeler ça ;

Une inacceptable réunion néonazie à Nantes

Dès que l’information a été connue de la direction départementale de l’ARAC de Loire Atlantique, son président Jean-Claude Salomon a interpellé et exigé du Préfet et de la mairie de Nantes, l’interdiction de cette initiative. Il est en effet inacceptable que dans notre pays, des associations qui se réclament de l’héritage néonazi, puissent tenir des réunions en France.

Le déroulé de l’affaire montre une certaine complaisance à leur égard. En effet le préfet aurait dû prendre l’initiative d’interdire la manifestation.

Nous sommes dans un pays qui a proclamé les droits de l’Homme, qui les armes à la main, a combattu l’envahisseur allemand et les forces fascistes pendant la dernière guerre mondiale. C’est l’honneur de la France, c’est l’honneur de notre Nation.

Alors quand des fascistes ukrainiens, issus des groupes nazis de 1940 viennent tenir conférence en France, toute complaisance est déshonorante, toute complaisance est inacceptable. Toute complaisance ne pourrait qu’avoir un sens politique au moment où l’on veut faire croire que l’extrême droite change de visage.

Rien n’est dû au hasard et nos camarades de Loire Atlantique ont eu raison de réagir, d’interpeller madame le Maire de Nantes, le Préfet et de nombreuses associations politiques, syndicales et de mémoire.

Il est regrettable qu’avec l’ARAC, si peu d’association ait eu le courage et la détermination de mener cette bataille pour interdire la conférence – la presse « presse océan » et « Ouest France » ont réagi et c’est tout à leur honneur.

Alors, soyons vigilants, cette initiative n’est pas isolée, quoi que l’on nous raconte « le ventre est encore fécond d’où a surgi la bête immonde » Berthold Brecht.

En ce qui nous concerne nous ne cesserons d’être vigilants et d’appeler à l’action. Il faut du courage certes,  mais l’avenir de la France et des générations futures en dépend.

La rédaction

Je l’ai piqué là ; https://lereveildescombattantsblog.wordpress.com/2016/01/15/une-inacceptable-reunion-neonazie-a-nantes/

Résumons ; Dieudonné = Trouble à l’ordre public !

Réunion NéoNazie = Y’a bon…

Cherchez l’erreur !

JBL1960

Ni Australia Day, ni Thanksgiving.

Rien ! Plus jamais !

Résistance 71 a traduit l’intervention de John Pilger de ce 26 janvier 2016 sur son blog.

https://resistance71.wordpress.com/2016/01/28/resistance-politique-jour-de-survie-aborigene-en-australie-appel-a-laction-directe-de-john-pilger-contre-lapartheid-australien/#comment-72825

Et en préambule présente Pilger, comme suit ; Pilger boucle la boucle, Australien exilé en GB pour une carrière journalistique d’enquête d’exception, il a réalisé trois documentaires sur l’ignominie coloniale de son pays, l’Australie, le dernier en date “Utopia” fut projeté sur les écrans en 2014. Sa carrière l’a amené à réaliser des documentaires exceptionnels (que l’on peut voir sur son site internet gratuitement http://johnpilger.com ) sur la guerre du Vietnam, le Cambodge post Khmer Rouge (Pilger fut le premier journaliste à entrer au Cambodge après sa libération par les troupes vietnamiennes et à rapporter de l’horreur intra muros, cf son remarquable documentaire: “Cambodia Year Zero” et deux autres qui s’ensuivirent), la guerre génocidaire au Timor Oriental et bien d’autres. Au crépuscule de sa carrière et de sa vie, il revient aux origines, son Australie natale et le toujours vivace problème de son idéologie raciste et colonialiste. Pilger sera t’il un fédérateur du mouvement aborigène ? Fera t’il le lien entre le colonialisme australien et ceux des États-Unis, du Canada et de la plus proche Nouvelle-Zélande ?

Je reproduis cette intervention ci-dessous, et apporte mon propre commentaire en fin d’article.

Jour de survie ou les sombres secrets de l’Australie et sa politique malhonnête

Le 26 janvier 2016, John Pilger a parlé lors d’une manifestation devant l’hôtel de ville de Sydney au sujet de la signification cachée du “Jour de Survie”.

Pourquoi sommes-nous ici ? Pourquoi faisons-nous ceci tous les 26 janvier, année après année ? Bien sûr nous savons pourquoi, le peuple indigène dit à l’Australie: “Regarde, nous sommes toujours là ! Nous avons survécu aux massacres et au cynisme. Nous avons survécu !”

Mais est-ce suffisant, je me le demande ? Est-ce que la survie sans l’action est vraiment suffisante ?

Les sources du pouvoir en Australie, spécifiquement le pouvoir politique et médiatique, tirent à la fois confort et leurre de l’idée même du “Jour de Survie”.

Oui, oui, disent-ils, nous comprenons bien. Nous avons une place pour vous sur la grande façade australienne, juste à côté de Qantas, d’Anzac et de Fair Go. Leur leurre est que tant que le peuple indigène a un rôle factice dans le grand théâtre d’Australia Day, alors tout va bien. Tant qu’il y a un peu de danse et de cérémonie de fumer sur Harbour Bridge, alors tout va bien.

Les sociétés comme l’Australie, avec leurs sombres secrets et politique malhonnête, se nourrissent d’image et de symbole. Elles admirent leur propre image de patriotisme stupide, irraisonnée, tout en admirant secrètement leur capacité de réduire au silence et de détourner le mécontentement, la dissidence ainsi que de contrôler, de phagocyter les gens pour que rien ne change jamais. C’est un système raffiné de division. Comment fonctionne t’il ?

Prenez par exemple l’idée de “réconciliation”. Pas mal, mais qu’est-ce que cela veut dire ? Qui a t’il à réconcilier entre l’oppression et la souffrance, la pauvreté et le privilège ? Est-ce que cela inclut la justice ? Bien sûr que non ! La réconciliation n’est que pour faire se sentir bien la majorité en faisant quelques gestes symboliques et autres discours tout aussi symboliques. Rien de plus.

Est-ce acceptable pour nous aujourd’hui ?

Est-ce que ceci est acceptable pour ceux d’entre nous qui savent que l’Australie est une version de l’apartheid sud-africain ? Demandez à un Africain du Sud noir qui a regardé derrière les façades…

Est-ce que l’idée du Jour de Survie est suffisante pour les jeunes-hommes indigènes qui meurent avant l’âge de 40 ans ?

Est-ce suffisant pour ceux qui succombent à la terrible détresse et à la violence en prison et en détention policière ?

Est-ce suffisant pour cette jeune femme indigène de 22 ans d’Australie de l’Ouest, son nom était Mlle Dhu, qui est morte en détention et qui fut moquée par les policiers alors qu’elle baignait dans son propre vomi ?..

Est-ce suffisant pour les enfants qui deviennent sourds et aveugles à cause de maladies de la pauvreté ?

Est-ce suffisant pour les centaines de familles à qui on donne l’assaut au petit matin pour leur voler leurs enfants ?

Les banderoles pour l’Australia Day sur George Street dans Sydney nous le disent aussi : Relaxez-vous, amusez-vous, réfléchissez. Personnellement, je rajouterai une autre banderole sur fond rouge sang où il serait inscrit la chose suivante: “Aucun pays depuis l’Afrique du Sud de l’apartheid n’a été plus condamné par l’ONU pour son racisme que l’Australie.” Il est temps, grand temps de faire tomber les façades. L’image est un mensonge. Aucune autre nation coloniale n’a fait si peu de chose pour venir à termes avec son peuple indigène. Aucune nation coloniale n’a fait si peu pour faire tomber la mentalité coloniale qui nous emprisonne toutes et tous dans le passé.

Ce que je trouve de particulièrement tragique est cette peur cachée, non dite instillée dans la toute petite classe indigène éduquée. Cette peur dit qu’à moins qu’ils n’agitent le drapeau (australien), même défensivement, ils seront largués du bus des privilèges blancs en rase campagne. Jusqu’à ce qu’un traité moral et légal ne soit signé avec les nations premières de ce pays, il n’y aura jamais que quelques poches de privilèges et aucune justice en quoi que ce soit.

Par traité, je veux dire une série historique de lois qui rende au peuple indigène son pouvoir sur sa propre vie et ses communautés et un partage de droit de la vaste richesse de l’Australie… Un traité qui inscrive l’obligation légale pour l’éducation, le logement et la couverture sociale et de santé.

Ceci se produira seulement si chaque jour n’est pas seulement un “Jour de Survie”, mais un jour d’action ; d’action directe. De ce type d’action directe qui horrifie les médias qui gardent le système du diviser pour mieux régner.

Mais par dessus tout, n’ayez pas peur. L’action directe est la seule raison pour laquelle nous avons encore quelques libertés en Australie. Lisez le rendu du verdict du procès de Lionel Murphy par la haute cour, ce grand juriste et réformateur, qui en 1982 a dit que le peuple aborigène avait tous les droits de se défendre et de lutter en retour. Murphy cita Oscar Wilde disant que sans ce qu’il appelait “l’agitation”, l’action directe, “il n’y aurait aucune avancée vers la civilisation.” Il est de votre ressort de décider comment vous allez agir ; mais vous devez le faire. Il n’y a plus d’alternative maintenant. (NdT: ici John Pilger, grand ennemi du thatchérisme, joue avec l’expression qui a rendu tristement célèbre Margaret Thatcher: “There Is No Alternative”, qui fut traduit par l’acronyme TINA)

Une chose est certaine : peu importe le nombre de drapeaux qui seront agités aujourd’hui, jusqu’à ce que l’Australie Indigène puisse reprendre sa nationalité, le reste d’entre nous ne pourra jamais affirmer la sienne. http://www.informationclearinghouse.info/article44052.htm

R71 nous rappelle cette citation de Socrate ;  « L’État est au citoyen ce que le maître est à l’esclave. »

C’est en substance ce que j’essaie, modestement, de dénoncer, jour après jour…

Je ne crois pas un changement de paradigme possible, s’il n’intègre pas cette notion essentielle.

Aucune réconciliation n’est possible sous l’assertion de « l’homme qui n’est pas blanc est inférieur ».

Ou encore, « Les races supérieures ont un droit vis à vis des races inférieures » comme l’affirmait Jules Ferry en 1885, la lumière sous laquelle a mis sa présidence un certain F. Hollande. Comme Obama s’était mis sous celle de Washington, ou Jefferson, c’est égal, tout les deux étaient esclavagistes. Et il n’était pas les seuls…

Car, oui il y a un lien ténu entre le « Jour de l’Invasion » du 26 janvier australien et le jour de l’action de grâce ; définition wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Thanksgiving

Thanksgiving ou l’Action de grâce est une fête de plusieurs pays, qui généralement célèbre les récoltes et rend grâce des bonheurs reçus pendant l’année. Elle est fêtée :

À Thanksgiving, on rend grâce à dieu, d’avoir « tué l’indien pour sauver l’homme ».

“Le véritable héritage des pèlerins puritains est une trahison. La plupart des Américains pensent aujourd’hui que la fête du Thanksgiving célèbre une bonne moisson, mais il n’en est rien. En 1970, la nation Wampanoag a rendu une copie de la proclamation originale du Thanksgiving (jour d’action de grâce) faite par le gouverneur de la colonie d’alors. Le texte révéla l’horrible vérité : Après qu’une milice coloniale soit revenue d’un raid ayant massacré des hommes, des femmes et des enfants d’une communauté indienne, le gouverneur proclama un jour de congé pour fêter et  remercier (dieu) pour ce massacre. Il encourageait aussi par écrit les autres colonies à faire de même. En d’autres termes, chaque automne, après avoir bien moissonné, allez tuer des Indiens et fêtez vos assassinats.” (Russell Means, autobiographie, 1995, p.176)

https://resistance71.wordpress.com/2014/11/27/resistance-au-colonialisme-du-mythe-etats-unien-du-thanksgiving-a-la-realite-coloniale-dapartheid/

J’ai déjà rédigé des billets sur ce blog sur la négation des Peuples Premiers ;

ici ; À l’ouest rien de nouveau…

Et ici ; CAUSE COMMUNE

Ce dernier billet, à mon sens, permet de sortir de l’obligation qui nous est faite d’adhérer à la doctrine chrétienne de la découverte par le baptême à notre naissance mais surtout à l’interdiction dans sortir.

Ce moyen immédiat de récuser la doctrine chrétienne de la découverte, légitimée par le juge Marshall en 1823 dans l’affaire Johnson vs Mc’intosh et sans cesse rappelé à notre mémoire notamment ces derniers temps avec les fermiers de Malheur dans l’Oregon qui entendent récupérer « leurs terres » !

Ici ; Un Malheur dans l’Oregon !

Les zuniens de papier d’aujourd’hui rendent grâce à dieu de les avoir autorisé, lui-même, par les bulles pontificales Romanus Pontifex de 1455 et Inter Caetera de 1493 ; à tuer tous les païens, indigènes, et par définition non-chrétiens, présents sur les terres à découvrir au titre de la doctrine chrétienne de la découverte.

Les australiens de papier d’aujourd’hui commémorent leur domination sur les aborigènes par le même pré supposé.

Comment peut-on envisager un changement de paradigme à l’aune de ce dogme qui est fondé sur une doctrine religieuse, raciste, eurocentriste, hégémonique et génocidaire : La doctrine chrétienne dite de la « découverte ».

C’est pourquoi, je m’inscris dans les mots prononcés par R71 en préambule des mots de Pilger ;

Le monde a besoin maintenant d’un mouvement fédérateur de résistance native et non-native, active, au colonialisme incessant de l’occident et de sa société anglo-saxonne aujourd’hui toujours plus dominante et oppressive que jamais. Souhaitons-le, espérons-le. Il aura toujours plus de notre soutien, parce que l’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie colonialiste qui les oppriment à un degré moindre et qui se tiendront côte à côte, main dans la main, avec leurs frères autochtones de tous les continents pour mettre en place, enfin, une “société des sociétés » égalitaire, non-coercitive, anti-autoritaire et autogérée.

C’est à cet « Éveil » là que nous appelons, pacifiquement, mais obstinément.

Nous voulons, nous les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie colonialiste être côte à côte, main dans la main, avec nos frères et sœurs autochtones de tous les continents pour mettre en place une « société des sociétés » égalitaire, non-coercitive, anti-autoritaire et autogéré.

Et parce que Demain se plante aujourd’hui.

Et aussi, parce que le changement de paradigme ; C’est maintenant !

JBL1960

Patdu49 : Les vrais chiffres du chômage

Chaque mois, depuis un bail, agoravox publie Patdu49 qui tient les comptes sur les vrais chiffres du chômage.

Ce travail de fourmi est à souligner, aussi, je m’y emploie ;

Vrais chiffres chômage Décembre 2015, 31900 chômeurs de plus, malgré 302600 radiations ce mois

 

Moyenne de + 25 150 chomeurs par mois, pour l’année 2015.

A partir de cette année 2016, impossible de vraiment comptabiliser les personnes au RSA inscrites à pôle emploi, et celles qui ne le sont pas, car disparues des données de pôle emploi, de + les travailleurs ultra pauvres, vont pour une partie disparaitre tout court des données RSA, puisque le RSA activité, se transforme en « Prime d’activité ».

Bref encore moins de transparence donc, et les invisibles, toujours + invisibles.

6 510 300 privés d’emploi et travailleurs occasionnels officieux, toutes catégories confondues, + 4 000 000 environ d’ invisibles qui n’entrent pas ou plus dans les statistiques officieuses ( chiffres détaillés bas de page ).

total : + de 10,5 MILLIONS de chômeurs en France (fourchette basse), et autant de pauvres largement sous les seuils de pauvreté.

Radiations des listes A,B,C,(D,E) de Pôle Emploi par motifs, pour le seul mois de Décembre 2015 :

- Défauts d’Actualisation (bugs informatiques + oublis + des découragés non indémnisés) : 206 100, 42,4 % des sorties des listes. (+ 0,2 % sur 1 an)

- Radiations Administratives (les punis) : 43 500, 8,9 % des sorties. (-8,4 % sur 1 an)

- Autres Cas (morts, suicidés, emprisonnés, expulsés etc) : 53 100 et 10,9 % des sorties. (+ 6,8 % sur 1 an)

soit 302 600 radiés des listes (62,2 % des sorties) ce mois pour autres motifs que :

- Stages parking : 44 700, 9,2 % des sorties. (+4,7% sur 1 an)

- Arrêts maladie, maternité, départs en retraite : 39 100, 8 % des sorties. (+ 3,4% sur un an)

-Reprises d’emploi déclarées : 99 600, ne représentent que 20,5 % des sorties des listes de pôle emploi. ( + 11,9 % sur 1 an )

Demandeurs d’emploi par catégories :

A : 3 590 600 +0,4 % ( + 2,6 % sur 1 an ).

B : 712 600 -0,5 % ( + 5,2 % sur 1 an ) travailleurs pauvres moins de 78 heures.
C : 1 172 500 +1,8 % ( + 13 % sur 1 an ) travailleurs pauvres de + de 78 heures.

D : 274 200 -2,4 % ( -2 % sur 1 an ) stages parking, occupationnels etc.
E : 425 400 +1,3 % ( +11,3 % sur 1 an ) contrats aidés etc.

TOTAL : 6 175 300 ( données corrigées ), hors DOM TOM, soit + 5,1 % sur 1 an, 31 900 chômeurs de plus, par rapport à novembre.

TOTAL, dom-tom compris : 6 510 300

Quelques chiffres qui parlent :

Chômage Longue durée (entre 2 et 3 ans) : + 4,5 % sur 1 an.
Chômage Très Longue Durée + de 3 ans : + 15,7 % sur 1 an.

Chômage des 50 ans et +, + 9,5 % sur 1 an.

+ d’1 chomeur inscrit à pôle emploi sur 2 (50,3 %) ne perçoit AUCUNE INDEMNITE, ni ARE (allocation retour à l’emploi), ni allocation de solidarité (ASS, AER)

Offres d’emploi disponibles, dernier chiffre connu : 481 884, environ 150 000 collectées via pole emploi, les autres via des « partenaires » privés, certaines pouvant apparaitre 4 fois, d’autres sont fictives et/ou mensongères (remplissages de candidatures de boites d’intérim, annonces faussement classées en CDI, etc).

Le + scandaleux, LE CHÔMAGE INVISIBLE, complètement en dehors des statistiques :

Ne sont pas comptés dans ces 6 510 300 demandeurs d’emploi et travailleurs pauvres occasionnels :

1 500 000 foyers bénéficiaires du RSA, en effet sur 2 500 000 environ de foyers (dernier chiffre connu) , seuls 1 000 000 environs sont inscrits à Pôle Emploi, les autres bénéficient d’autres suivis (associations, collectivités locales, etc.) en sachant qu’un foyer bénéficiaire, comporte parfois + d’un demandeur d’emploi en son sein, donc si on parle en nombre d’individus c’est pire.

+ encore 1 100 000 au bas mot, sur les environs 2 millions de bénéficiaires de l’AAH ou d’une pension d’invalidité, qui ne sont pas inscrits à Pôle emploi, malgré une aptitude et un désir d’accès à un emploi adapté.

+ encore 1 400 000 de SANS-DROITS, qui sont principalement :

- des jeunes de moins de 25 ans, primo demandeurs d’emploi, qui comme vous le savez n’ont même pas droit au RSA. (quasi unique en Europe), favorisant délits, crimes, trafics, prostitution, esclavagisme moderne, radicalisations etc.

- des sans droits, pour motif, dépassement des plafonds de ressources dans le foyer, exemple, votre conjoint(e) perçoit 700€ d’allocation chomage, ou 807€ d’allocation adulte handicapé, vous n’aurez même pas droit au RSA, car vous dépasserez le plafond couple qui est de 660€ par mois, si vous êtes NON SDF.

- des bénéficiaires de pensions de reversions ( veufs, veuves ) de 55 ans et +, qui dépassent les plafonds du RSA ( 462€ pour une personne seule ), et qui n’ont pas l’âge pour prendre leur propre retraite ou pour percevoir le minimum vieillesse ( 65 ans ) qui s’appelle aujourd’hui « A-S-P-A » (allocation solidarité aux personnes âgées), qui est récupérable sur le patrimoine, au décès.

- des bénéficiaires de pensions alimentaires qui dépassent les plafonds du RSA (plafonds 2 fois inférieurs aux seuils de pauvreté, une véritable honte)

- des étudiants, boursiers ou non, qui cherchent des petits jobs alimentaires, qui sont donc bien demandeurs d’emploi, en concurrence avec les autres (même si beaucoup sont aussi exploités en stages sous payés, voire gratuits).

- des auto-entrepreneurs, qui ne gagnent rien ou presque, et sont demandeurs d’emploi en parallèle.

– on peut parler également de retraités qui cherchent un emploi car leur retraite ne couvre pas les charges fixes pour survivre ( loyer, énergie, assurances, voiture, téléphone, eau, nourriture, santé (lunettes, dentiste ..) incalculable.

Faites le calcul vous même, on arrive au total, à + de 10,5 MILLIONS demandeurs d’emploi en France, et travailleurs pauvres occasionnels.

Sources : Rapport complet de la DARES de 13 pages (et non pas le simple communiqué de presse envoyé aux médias) : http://dares.travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/pi-mensuelle-fpedl13.pdf

Rendez-vous jeudi 25 Février 2016, pour avoir les vrais chiffres du chômage de Janvier 2016.

C’est un peu normal, étant une invisible, moi-même, que je m’emploie à relayer ce genre d’info, non ?

À 55 ans, dans ce Système là, en France, si on a pas de travail ; On est rien !

Et vu la confidentialité de ce blog, je ne pense pas faire de l’ombre à qui que ce soit !

D’invisible, je suis passée à Superflue tout de même et  par la Bush d’Oblabla !

JBL1960