BULLE4

Les Bulles de la discorde…

Je reproduis ci-dessous les extraits des bulles pontificales, dont Christophe Colomb était récipiendaire par la grâce de Dieu et qu’aucun pape n’aura voulu répudier depuis lors. Ainsi est né  l’Âge de la Découverte par les invasions et l’oppression coloniales du « nouveau monde », de l’Afrique, de l’Asie et de l’Océanie…

Comme le précise R71 ; L’empire américain exerçant son hégémonie malfaisante mondiale aujourd’hui est ILLÉGAL, la doctrine chrétienne de la découverte a été imbriquée dans le système légal états-unien avec le verdict de la Cour Suprême des États-Unis dans l’affaire Johnson contre M’Intosh de 1823. Le juge en charge John Marshall y déclara que les nations indigènes n’avaient aucun droit de propriété ni de souveraineté étant des païens au moment de la « découverte » chrétienne et que les premiers chrétiens prirent possession des territoires en accord avec la volonté du Vatican et par droit divin.

L’empire peut être défait légalement et être forcé à restituer les terres volées et pillées depuis 1492. Nous pouvons aider les nations natives du continent à retirer le tapis de dessous les pieds d’argile du colosse usurpateur.

Extraits de la bulle Romanus Pontifex du pape Nicolas V du 8 Janvier 1455 :

“… Ainsi après avoir pesé toutes les conséquences avec la méditation qui se doit et après avoir noté que nous avons donné par missives antérieures la faculté ample et simple au roi Alphonse d’envahir, de rechercher, de capturer, de vaincre et de subjuguer tous Sarazins et païens que ce soient et tout autre ennemi du Christ où qu’il soit et les royaumes et duchés et principautés et colonies et possessions et tous biens mobiles ou immobiles en leur possession ainsi que de réduire leurs personnes en esclavage perpétuel et d’appliquer et de s’approprier pour lui-même, ses héritiers et successeurs lesdits royaumes, duchés, principautés, colonies, possessions et biens et de les convertir en ses biens et profits et qu’en ayant sécurisé cette faculté, ledit roi Alphonse ou par son autorité, l’Infante susnommée, ont acquis justement et légalement et possèdent et ont fait l’acquisition ces îles, terres, ports et mers et que ceux-ci appartiennent de plein droit au dit roi Alphonse et ses héritiers et successeurs…”

Extraits de la bulle Inter Caetera du pape Alexandre VI du 4 Mai 1493 :

« … Nous, [pape Alexandre VI], de notre plein accord, pas à votre requête ni la requête de quiconque d’autre à votre égard, mais de par notre seule largesse et certaine connaissance et de par la plénitude de notre pouvoir apostolique, par l’autorité de Dieu tout puissant qui nous est transmise par Pierre et le vicaire de Jésus Christ, que nous détenons sur terre, déclarons par la présente, que toutes îles trouvées par vos envoyés et vos capitaines, vous soient attribuées à vous vos héritiers et successeurs, rois de Castille et de Léon, pour toujours, avec l’ensemble des dominions/colonies, villes, camps, places et villages et tous droits, juridictions et appartenances de toutes îles et territoires trouvés ou à trouver, découverts ou à découvrir vers l’Ouest et le Sud, en traçant et en établissant une ligne allant du pôle arctique, ci-après nommé le Nord au pôle sud ci-après nommé le Sud, sans se soucier si les terres ou les îles découvertes ou à découvrir se situent en direction de l’Inde ou vers quelque autre quartier ; la ligne se situant à cent lieues à l’Ouest et au sud des îles des Açores et du Cap Vert. Avec cette précaution néanmoins qu’aucune de ces îles et de ces terres trouvées ou à trouver, découvertes ou à découvrir, au-delà de cette ligne vers l’Ouest et le Sud, ne soient déjà en possession d’un roi ou d’un prince chrétien au jour de la naissance du Christ notre seigneur de l’an précédent cette années de grâce 1493……
De plus, quiconque de quelque rang que ce soit, même royal ou impérial, contreviendrait à l’interdiction de se rendre sur ces terres trouvées ou à trouver, découvertes ou à découvrir, sans permission spéciale de votre part ou de vos héritiers et successeurs, pour y faire commerce ou pour toute autre raison que ce soit, se verrait excommunié late sententie ipso facto… »

Il faut rappeler ici qui était le pape Alexandre VI : https://fr.wikipedia.org/wiki/Alexandre_VI

Rodrigo Borgia père de César et Lucrèce, et pape donc, dont la bulle Inter Caetera partageait le Nouveau Monde entre l’Espagne et le Portugal !

Et j’ai déjà démontré combien rien n’avait changé dans cet article du 25 décembre dernier à partir des déclarations du pape François ;  Toi d’abord !

Je prétends que l’on peut aider les natifs à récupérer leurs terres volées dans un premier temps en reniant son acte de baptême, en masse -il n’est pas possible encore aujourd’hui de faire effacer son nom du registre des baptêmes, la justice Française ne l’autorise pas- et en récusation de la doctrine chrétienne de la découverte.

Voici, le lien vers le Mouvement pour abolir l’empire que j’ai créé sur le blog R71 ; https://resistance71.wordpress.com/abolir-lempire-mouvement-pour-la-repudiation-de-la-doctrine-chretienne-de-la-decouverte/

Vous y trouverez un modèle de la lettre que j’ai adressée à la Paroisse où j’ai été baptisée.

Voici l’arrêt de la Cour de Cassation derrière lequel se retranche l’Église Catholique Romaine pour nous refuser la radiation de notre nom du registre des baptêmes ;

https://www.courdecassation.fr/jurisprudence_2/premiere_chambre_civile_568/1441_19_30541.html

Quand j’affirme que tout changement de paradigme ne peut se faire qu’en concertation avec les natifs du monde entier, ce ne sont pas de vains mots.

La doctrine chrétienne de la découverte doit être abolie !

Et tout ce qui en découle aussi.

Alors, on pourra, ensemble écrire une nouvelle page.

Rien ne se fera sur les décombres fumant d’un passé colonialiste rampant.

Les racines doivent non seulement être arrachées mais il est nécessaire de creuser profond pour assainir les fondations afin que jamais une telle ignominie ne puisse réapparaître.

L’Empire Anglo-Américain (Canada, Nouvelle-Zélande inclus), L’Australie, L’Afrique du Sud doivent rendre les terres volées aux natifs qui sont seuls habilités à décider de la suite à donner à l’émergence d’un nouveau paradigme.

C’est mon point de départ, et je l’ai déjà développé, ici CAUSE COMMUNE

Mais également ici ; TEP ZEPI : Le temps zéro

Et récemment, j’ai fait un parallèle entre l’Australia Day et Thanksgiving, grâce à l’intervention de John Pilger à Sydney le 26 janvier dernier déclaré Jour de l’Invasion, qui démontre, au sceptique de tout poil, qu’aujourd’hui de par le monde les colons de papier célèbrent le précepte que « L’homme qui n’est pas blanc est inférieur ».

Ici ; Ni Australia Day, ni Thanksgiving.

Et cela doit cesser au plus vite.

Car pour beaucoup d’entre nous, de plus en plus nombreux ;

C’est le moment !

JBL1960

Advertisements

Une réflexion sur “ Les Bulles de la discorde… ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s