Qui vote quoi ?

Et si on demandait au député Thèvenoud ?

Bah, il est toujours député lui ?

Ouais !

Aaaahhh !

Tiens rappelles-toi ;

Thomas Thévenoud, né le 5 mai 1974 à Dijon, est un homme politique français.

Il grandit en Bourgogne dans une famille de pharmaciens1. Diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, il entre à l’âge de vingt-six ans comme conseiller technique au cabinet de Laurent Fabius, alors ministre de l’Économie et des Finances.

Il est marié et père de jumelles. Son épouse, Sandra Elouarghi-Thévenoud, titulaire d’un DEES en droit européen obtenu à l’IEP de Lyon, a été nommée en 20012 conseillère parlementaire au cabinet de Pierre Moscovici, lorsque celui-ci était ministre délégué aux Affaires européennes3. Par la suite, elle devient chef de cabinet du président du Sénat, Jean-Pierre Bel, mais doit quitter ses fonctions peu après la démission de son conjoint4.

Élu sous l’étiquette du Parti socialiste conseiller général de Saône-et-Loire en 2008, puis député de la 1re circonscription de Saône-et-Loire en 2012, il est nommé le 26 août 2014 secrétaire d’État chargé du Commerce extérieur, du Développement du tourisme et des Français de l’étranger. Ses démêlés avec le fisc le contraindront à démissionner 9 jours plus tard.

Et si on demandait à Cahuzac ?

Mais lui, il est plus rien, non ?

Non ! Je dis ça juste pour faire chier…

 

Je dédie ce billet, à Arnaud Cambon qui vient d’écrire une lettre à son Député à propos du prochain vote sur le prolongement de l’état d’urgence.

Voici le lien vers mon billet ; Demandez le programme !

Juste pour lui rappeler que Thèvenoud est député (PS) lui aussi…

Que Balkany est député-maire (LR) ! Si, si…

Je parle pas de Collard, de Marion Maréchal-Le Pen (FN)

Et j’en passe et des meilleures…

Vous comprenez pourquoi il est urgent de se passer de leur avis ?

Je vais même plus loin ; Il est urgent de se passer d’eux !

Pacifiquement, il suffit de leur dire NON !

Si, si…

Tenez, c’est Dutronc qui en parle le mieux ;

et merci en passant à Un Passant qui m’a remis en mémoire cette chanson 😉

 

 

Publicités

À propos du VLOG#37…

De Greg Tabibian de J’suis pas content TV

C’est vraiment, vraiment dans le ton !

Il a complètement raison, Greg, et c’est à partager.

Donc, j’ai appris que Christophe Barbier en était encore au Minitel…

Et que Zemour, lui, en était encore au pigeon.

Oui, au lancé de pigeon.

Quoi ? Quesssquiaaaa ? Vous me croyez pas ?

La preuve en image ;

Par ailleurs, Greg, relaye cette info concernant Halim Abdelmalek et son interview, visible uniquement sur Dailymotion.

Pour la première fois depuis la proclamation de l’état d’urgence, le Conseil d’État a suspendu l’assignation à résidence d’un homme et a condamné l’État à lui verser 1.500 euros. Pour la première fois depuis la proclamation de l’état d’urgence, le Conseil d’État a donc décidé de suspendre une assignation à résidence, et a condamné l’État à verser 1.500 euros à la personne concernée. La plus haute juridiction administrative a rejeté un à un les arguments du ministère de l’Intérieur, pour qui Halim Abdelmalek, assigné à résidence le 15 décembre à Vitry-sur-Seine, serait un islamiste radical et dangereux.

Dans cette interview, Halim Abdelmalek déclare qu’il souhaite que son histoire soit connue du plus grand monde, au risque de représailles de la part des services de renseignements. Une démarche courageuse, qui mérite donc tous nos partages !!!

J’essaie de l’intégrer dans un autre billet de blog.

En attendant, allez voir l’interview sur le site de Greg.

Y sont gratinés au PS. Et après y vont nous faire croire que la priorité c’est la lutte contre le chômage….

MDR comme disent les jeunes !

Ou mieux, PTDR ! C’est bien ça ?

Bon, j’retourne me coucher moi…

JBL1960

 

 

On change rien !

C’est vrai quoi !

On change pas une équipe qui perd !

Non, qui gagne !

J’suis pas sûre…

Donc, cette info, sur 20 minutes (ouais je sais c’est des branques, mais, c’est presque drôle) presque, et je m’en explique à la fin de l’article. 24/01/2015 lien : http://www.20minutes.fr/monde/1771951-20160124-amitie-alliance-washington-ryad-change-martele-kerry

«L’amitié» et «l’alliance» de Washington avec Ryad n’a pas changé, martèle Kerry

DIPLOMATIE « Rien n’a changé (juste) parce que nous avons œuvré à éliminer une arme nucléaire d’un pays de la région », a précisé le secrétaire d’Etat américain dans une allusion à l’accord international sur le nucléaire iranien…

Le secrétaire d’État américain John Kerry a affirmé ce dimanche, juste avant de quitter Ryad, que les États-Unis avaient « une relation solide », « une alliance claire » et « une amitié forte » comme « cela a toujours été le cas » avec l’Arabie saoudite. « Rien n’a changé (juste) parce que nous avons œuvré à éliminer une arme nucléaire d’un pays de la région », a précisé John Kerry dans une allusion à l’accord international sur le nucléaire iranien.

Le secrétaire d’État américain venait d’effectuer une visite de 24 heures à Ryad essentiellement pour rassurer l’Arabie et ses alliés du Golfe qui redoutent un désengagement américain et un rapprochement de Washington avec Téhéran. S’exprimant à l’ambassade des Etats-Unis juste avant de partir pour le Laos, John Kerry a cherché à modifier certaines perceptions.

« Personne ne cherche le conflit. Nous essayons de résoudre ce conflit »

« Des gens disent : « les États-Unis ne sont peut-être plus aussi enfermés dans cette ancienne relation avec l’Arabie saoudite et leurs autres amis du Golfe. L’accord (avec) l’Iran a peut-être changé les choses et il y a maintenant un nouvel alignement régional » ». Or « nous avons une relation solide, une alliance claire et une amitié forte avec le royaume d’Arabie saoudite, comme cela a toujours été le cas », a-t-il affirmé. Et « nous continuerons à travailler dans la région avec nos amis et nos alliés » afin « d’amener la stabilité et la prospérité », a dit le secrétaire d’État, ajoutant : « Personne ne cherche le conflit. Nous essayons de résoudre ce conflit ».

La rivalité entre l’Arabie saoudite sunnite et l’Iran chiite a dégénéré début janvier en crise ouverte avec la rupture de leurs relations diplomatiques après la mise à sac de l’ambassade saoudienne à Téhéran. Celle-ci faisait suite à l’exécution par l’Arabie saoudite d’un dignitaire chiite saoudien, virulent critique du régime des Saoud.

L’Arabie saoudite a dit avec force samedi devant John Kerry tout le mal qu’elle pensait d’un éventuel rapprochement entre les États-Unis et l’Iran. « Je ne vois pas les Etats-Unis et l’Iran aller ensemble. L’Iran demeure le chef mondial du soutien au terrorisme », a affirmé le ministre saoudien des Affaires étrangères Adel al-Jubeir.

Non, les Zunies ne cherchent jamais la merde, jamais…

La nation Indispensable, la seule, l’unique, ne traite personne comme quantité négligeable.

Non, je voudrais juste vous rappeler ce billet que j’ai publié ici, en m’appuyant sur la vidéo de Ray Mc Govern pour le site Ilfattoquodiano dont voici le lien ; Les “Superflus” parlent aux “Indispensables” ;

Et sur l’analyse de Paul Craig Roberts.

Et rien, ou plutôt tout, nous démontrent combien les Zunies sont l’Empire du Chaos.

Cet Empire du Bien et de la Vertu, s’est construit sur un mensonge, sur un dol par un ethnocide et n’a aucune légitimité.

Maintenant, concernant leurs liaisons dangereuses, avec l’Arabie Saoudite je vous recommande la lecture de 2 billets sur ce blog ;

L’un, s’appuyant sur une analyse de Meyssan, qui s’intitule ; Gouverner par la terreur…

L’autre, qui s’appuie sur l’interview de Kevin Barrett à Press TV ; Chop Chop Square

Qui démontrent, ô combien, nous ne sommes plus dupes.

Enfin, je recommande la lecture de ce billet ; JE SUIS TOTALEMENT PAUMÉE qui s’appuie sur la traduction de Vincent Emanuele faite par Résistance 71 relatant l’histoire d’un soldat qui constate ; « Qu’il a aidé à créer l’EIIL » ici ;  JE SUIS TOTALEMENT PAUMÉE !

Qui Kerry pense-t-il convaincre avec cette assertion ?

Vincent Emanuele – citoyen Zunien ?

Vraiment ?

En tout cas, pas moi !

JBL1960

Demandez le programme !

Demandez le programme !

Demandez la permission !

Non mais ça va pas non ?

Je reproduis, ci-dessous, l’article d’Arnaud Cambon publié en tribune libre sur Merdiapart le 23/01/2016 https://blogs.mediapart.fr/arnaud-cambon/blog/230116/lettre-mon-depute-etat-durgence

Lettre à mon député – état d’urgence

Vous allez dans les prochains jours devoir voter pour ou contre la nouvelle prolongation de cet état dégradé des droits et libertés de vos mandants. Aussi je me permets de vous inviter à entendre les voix qui s’élèvent en faveur d’un retour à l’état de droit, et qui clameront dans les rues samedi prochain.

Bonjour Monsieur Denaja,

L’état d’urgence a été décrété à la suite immédiate des crimes perpétrés le 13 novembre dernier.

Puis, alors que les services administratifs nous ont démontré leur inconséquence durant toute l’année 2015, vous avez décidé avec une grande majorité de vos pairs de leur donner tous pouvoirs pendant trois mois supplémentaires. Nous avons pu apprécier le résultat : perquisitions et assignations à résidence tous azimuts, dont un pourcentage insignifiant concernaient des terroristes présumés liés à Daesh.

Vous allez dans les prochains jours devoir voter pour ou contre la nouvelle prolongation de cet état dégradé des droits et libertés de vos mandants. Aussi je me permets de vous inviter à entendre les voix qui s’élèvent en faveur d’un retour à l’état de droit, et qui clameront dans les rues samedi prochain :

Non à la prolongation de l’état d’urgence

Non à sa constitutionnalisation

Non à son aménagement dans la procédure pénale

En bref, non à son instrumentalisation politique.

On compte sur vous,

Arnaud Cambon

On compte sur vous…

Non ! Moi je vous conseille de vous compter plutôt à partir de maintenant !

On compte sur vous…

Mais enfin, combien de preuves vous faudra-t-il encore pour comprendre que ce Député comme les autres, y compte sur vous pour ce faire élire ; Et puis c’est tout…

Après c’est ferme ta gueule !

Tu m’as donné les clefs ; J’suis chez moi ; Partout…

Donc, je vous rappelle juste un truc, que vous avez l’air d’avoir oublié ;

10/07/1940 : 80 parlementaires sur 649 ont voté CONTRE les pleins pouvoirs à Pétain.

05/05/2015 : 86 députés sur 524 ont dit NON à la surveillance généralisée des français.

19/11/2015 : 6 députés, 1 abstention sur 551 ont voté CONTRE la prolongation de l’état d’urgence de 3 mois… 551 députés ont voté POUR.

J’en ai fait un billet sur ce blog le 12/12/2015 que vous pouvez lire, ici ; Réveillez-vous les gens !

Donc, vous demandez l’autorisation à votre bourreau de vous couper les cheveux au carré avant qu’il vous coupe la tête.Ben, y rigole le gars.

 

Y va vous trouver pleins de raisons pour ne pas suivre votre conseil…

La vitesse du vent, l’âge du capitaine…

Bref, retirez-lui votre consentement et faites lui savoir qu’à partir de maintenant ;

Vous ne compterez plus que sur vous.

Qu’il y a une autre voie possible, sans eux ;

Et claquez lui le programme sur le museau ;

À partir d’aujourd’hui, nous allons développer et pratiquer 3 choses essentielles au niveau local, puis en associations libres et volontaires ;

1 L’autosuffisance ; Contrôle des ressources pour défier les institutions.

2 La réorganisation ; Canaliser les énergies.

3 Le repositionnement : Comprendre qu’il est vain et futile de coopérer avec toute autorité institutionnelle. L’État et les institutions font parties du problème et non pas de la solution.

Point Barre !

Cet appel est pacifique. Nous n’avons aucune raison, nous les peuples de nous foutre sur la gueule, parce qu’ils n’attendent que cela ! Et parce que ce sont juste  Les Pilleurs d’État

Non merci.

On s’en sortira très bien sans vous…

Réfléchissez par vous même au lieu de demander la permission !

Car vous êtes libre de penser et d’agir par vous même.

Y suffit juste d’ouvrir les yeux…

Conseil d’une Superflue notoire – Mais debout !

JBL1960