9ème Planète ou théorie du complot ?

Finalement, rien de tout cela !

Je ne sais pas si les oreilles leurs ont sifflés à 20 minutes, mais finalement, c’est fun la découverte de la 9ème planète…

Si si, ce soir on ne trouvait plus l’article faisant état de la théorie du complot que j’ai traité sous le titre ; Galilée, théoricien du complot ?

Non, ce soir on peut lire ceci ; http://www.20minutes.fr/sciences/1770807-20160121-nom-naissance-urs-jumelles-trois-questions-si-betes-9e-planete

Nom, naissance et sœurs jumelles : Trois questions pas si bêtes sur la 9e planète

ASTRONOMIE D’où vient-elle, quel nom pourrait-on lui donner et a-t-elle d’autres « sœurs » cachées ? Les réponses par ici…

Pour eux, c’est la seule solution : des chercheurs du California Institute of Technology ont publié mercredi un article scientifique expliquant que selon leurs calculs, une neuvième planète plus massive que la Terre existe dans le système solaire. Son existence est la seule hypothèse permettant d’expliquer l’orbite particulière de petits objets très éloignés de nous. En attendant de la trouver, ce qui pourrait prendre des années, prenons le temps de répondre à trois questions pas si bêtes qu’on peut se poser sur cette neuvième planète.

Il est si grand que ça, le Système solaire, pour dissimuler une planète ?

Oui. Il est même beaucoup plus grand qu’on se l’imagine. Si l’on en croit les chercheurs californiens, l’orbite de la 9e planète l’emmènerait, à son point le plus éloigné, à 160 milliards de kilomètres du Soleil. A titre de comparaison, pour la planète actuelle la plus éloignée, Neptune, ce point se situe à moins de 5 milliards de kilomètres. Peut-on alors dire que la 9e planète se situe aux confins du Système solaire ? Non, car la véritable frontière de notre système est immensément lointaine. Comme l’écrit le chercheur du Cnes Francis Rocard dans Quelle est la véritable histoire du Système solaire ? « on peut tracer autour de chaque étoile une zone d’influence gravitationnelle, telle une cuvette dans laquelle les objets sont attirés vers l’étoile. Pour le Soleil, cette zone s’étend jusqu’au bord extérieur du nuage d’Oort, à environ 15.000 milliards de kilomètres ». Avec ses 160 milliards, la 9e planète n’est finalement pas si lointaine. Une dixième pourrait même se cacher quelque part, mais selon un expert interrogé par 20 Minutes, il est difficile d’imaginer que plus d’une ou deux planètes restent à découvrir.

Comment a-t-elle pu arriver là ?

Plusieurs modèles décrivent le scénario de la formation du système solaire. Présenté en 2005 et devenu depuis le modèle le plus largement accepté, le modèle de Nice avance qu’une grande partie de billard cosmique s’est produite il y a environ 4 milliards d’années, au cours de laquelle des bouts de planètes se sont éparpillés un peu partout. Au cours de ces événements, « les simulations prédisent qu’une cinquième planète gazeuse proche de Jupiter a pu être éjectée hors du Système solaire », écrivait Francis Rocard dans son livre sorti fin 2014. Si les calculs démontrant l’existence d’une 9e planète n’ont été publiés que cette semaine, l’éventualité d’une telle planète est donc connue depuis plusieurs années. Cette planète serait en fait une sœur des géantes Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune, expulsée loin du Soleil au cours de cette partie de billard cosmique.

Comment pourrait-elle s’appeler ?

Une seule organisation a autorité pour donner un statut et un nom à un corps céleste : l’Union astronomique internationale (UAI). C’est elle qui, en 2006, a voté pour déclasser Pluton du statut de planète à celui de planète naine. Joint par 20 Minutes, son secrétaire général Piero Benvenuti estime que ce serait au public de nommer la nouvelle planète. « J’imagine qu’on procéderait de la même manière que pour la récente campagne publique visant à donner un nom aux exoplanètes : on demanderait à des clubs d’astronomie du monde entier de proposer des noms, et un vote populaire choisirait parmi tous ces noms. » Evidemment, le patron de l’UAI appelle à la prudence : tant qu’elle n’est pas observée, la 9e planète n’est qu’une hypothèse. Mais si elle était confirmée, Piero Benvenuti proposerait qu’un tel vote ait lieu. Et imagine que son nom, quel qu’il soit, serait de la même famille qu’Uranus, Pluton ou Neptune.

Voilà, voilà, voilà…

Comme quoi, ça sert de gueuler !

Bon, je ne suis pas certaine d’être à l’origine de ce  changement en quoi que ce soit, n’ayant pas le melon, d’une part, et sachant la confidentialité de ce blog.

Mais si j’ai pu faire avancer le shmilblick un tant soit peu ;

Tant mieux…

JBL1960

 

Publicités

No comment !

Chez nos amis, les anglais,

c’est pas mieux !

Sur le blog de Gilles Devers, Avocat, on peut lire ceci ;

http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/

Un élève de 10 ans au commissariat pour une faute d’orthographe

Chez nos amis british aussi, la (tur)lutte contre le terrorisme fait le spectacle ! L’histoire d’hier, c’est un gosse de 10 ans qui s’est retrouvé au commissariat pour une faute d’anglais.

Nous sommes dans une école du Lancashire, au nord-est de l’Angleterre, et l’exercice consiste à parler de sa maison. Le gosse explique qu’il vit dans une maison mitoyenne, « terraced house ». Et là, survient le drame : il se trompe et n’écrit pas « terraced house » mais « terrorist house ». Ah ah ah… enfin des aveux : le petit vit dans une maison terroriste. Et alors ? Ben pour que ça marche, il manque un petit détail… à savoir que la famille est musulmane. Là mon ami, ton compte est bon !

Vous imaginez l’effroi du brave professeur : un enfant musulman vit dans une maison terroriste ! Une situation de grave danger, et le prof a aussitôt avisé la police, la loi de 2005 contre le terrorisme imposant aux enseignants de signaler à la police les comportements « extrémistes ».

– L’affaire est grave, chef ! Que fait-on, chef ? On fonce, chef ?

– La patrie est danger, et la loi de guerre contre le terrorisme est la condition de notre survie. Foncez !..

Et le lendemain, l’enfant était conduit sous bonne escorte au commissariat… avant que l’enquête montre la faute d’anglais…

Lamentable,… et surtout préoccupant. Le professeur comme la police ridiculisés par leur absence de réflexion… et le gosse a été plus que brassé par cette affaire. Sa famille explique « qu’il a désormais peur d’écrire, de faire usage de son imagination ».

La (tur)lutte les rend vraiment très cons… Les neurones gelés…

Voilà, voilà, voilà…

Quand on vous le dit, que c’est du grand n’importe quoi !

Bon, la dernière sortie du Cameron était niveau maternelle, en même temps.

C’était pour être raccord, sans doute !

Mais si, tenez ; La dernière de Cameron…

Y’a des vies qui valent plus que d’autres,

Y’a des morts qui valent plus que d’autres…

Mais dans tous les cas, y’a vraiment, vraiment des coups de pieds au cul qui se perdent !

Maintenant, je pose une question ; Pourquoi on n’entend plus parler du soi-disant assaillant du commissariat du 18ème arrondissement de Paris qui s’est pris 3 balles.

Celui qui s’appelait en premier lieu Ali Sallah.

Puis Tarek Belkacem.

Et pour finir Tarek Belgacem.

Cet homme soi-disant, armé, portant une ceinture d’explosif factice, ayant crié Allahu Akbar, agressif et dangereux, lié à Daesh et éliminé de 3 balles…

Pour rien ;

Par erreur et aujourd’hui dans l’oubli…

JBL1960

 

Qu’est-ce qu’on se souhaite ?

Ben ; Rien !

Mauvaise année 2016, alors ?

Non, ça se dit pas…

Bonne bourre, alors ?

Quoi ? Queskia ?

Bon, j’ai 55 ans, je suis petite, édentée aux cheveux gris mais je suis libre dans ma tête et je sors mes c… Nan, mes ovaires !

Ah, merde, j’en ai plus qu’un !

Ça marche quand même ?

Meuuuuhhhhh ! Oui !

Donc, les esclaves qui justifient les actions de leurs maîtres ont le « Syndrome du Larbin » : Définition par Sott.net en français Source : 2ccr du 03/11/2015 http://fr.sott.net/article/26707-Suiveur-autoritaire-Le-syndrome-du-larbin

Le syndrome du larbin est un comportement pathologique visant à prendre systématiquement la défense des classes les plus favorisées au détriment de celles dont il est issu. Ce syndrome diminue les capacités d’analyse du larbin et se traduit par un blocage psychologique l’incitant à agir préférentiellement contre ses propres intérêts au profit de ceux qui l’exploitent.

L’amour démesuré qu’affiche le larbin à l’égard des patrons, des rentiers ou des milliardaires, est l’acte de foi qui structure son discours. Le larbin agit sans discernement de ce qui pourrait être bon pour lui, il intellectualise le débat pour tenter de nous convaincre que piocher chez les riches est toujours la pire des solutions, quand bien même il en serait bénéficiaire. Les arguments économiques qu’il invoque inlassablement n’ont pas servi à forger sa conviction, le syndrome du larbin est malheureusement une vocation qui se trimbale dès le plus jeune âge et contre laquelle il n’existe aucun remède. Le larbin n’a pas choisi d’aimer les riches, il aime les riches parce qu’il est un larbin. De tendance nettement libérale le larbin est celui qui vous vante les bienfaits du bouclier fiscal alors même qu’il ne paye pas d’impôts. C’est encore le même larbin qui voudrait réduire ou supprimer l’impôt sur la fortune même s’il sait qu’il ne sera jamais concerné par la question. Un écervelé victime du syndrome du larbin n’a pas de conscience politique, il vote instinctivement dans l’intérêt de ceux qui l’exploitent pour s’attirer leur bienveillance. Le larbin estime que l’argent qui lui fait défaut, est beaucoup plus utile dans le coffre d’un riche qui pourra ainsi le réinvestir beaucoup plus utilement qu’il ne l’aurait lui même dépensé. Le larbin cautionne tous les sacrifices et les plans d’austérité dont il pourrait être l’objet comme la baisse des salaires, ou encore l’augmentation de l’âge de la retraite même si son travail ne lui convient d’aucune façon et que ses maîtres ne lui offrent aucune perspective d’améliorer sa condition.

Deux théories principales s’affrontent pour expliquer l’origine du syndrome : la thèse génétique et la pathologie mentale. Après des siècles d’esclavage et de féodalité, les larbins pourraient être le produit d’une sélection artificielle des soumis par leurs maitres. Selon cette hypothèse le mécanisme en œuvre serait similaire à la sélection des chiens et des chevaux mais directement appliqué à l’homme. Pour les tenants de la pathologie mentale le caractère héréditaire n’est pas retenu, il s’agirait plutôt d’un trouble qui se développerait dès l’enfance. Le processus s’aggraverait au passage à l’âge adulte lorsque le sujet prend conscience de la médiocrité de sa condition, le larbin développerait des stratégies inconscientes visant à restaurer un équilibre cognitif pour justifier l’acceptation de sa subordination. Le larbin finit par s’identifier à ses maîtres en s’imaginant appartenir au corps social qui l’exploite.

Le larbin réagit vivement à toute discussion qui ose remettre en cause les privilèges des plus fortunés, incapable de se livrer à une argumentation convaincante, ses messages distillent la peur et les intimidations dont il est l’objet. En réaction le larbin brandit instinctivement une succession de termes caractéristiques qu’il essaye de glisser dans son discours tels que : communisme, bolchévisme, tirage vers le bas, isolement, dictature socialiste, millions de morts… Les quelques messages qui suivent portent la quasi-signature « littéraire » d’un larbin digne de ce nom: Les riches si on les spolie trop ils s’installeront ailleurs, Le Bolchévisme? Non merci les Russes ont essayé en 17… La fortune de Bill Gates? Ça fait 3 pizzas par Africain et après on fait quoi? Si les riches disparaissent on pourra plus leur vendre des produits de luxe! Ma patronne paye trop de charges!

Le syndrome du larbin ne prolifère pas seulement chez les plus démunis intellectuellement comme on pourrait le penser, il affecte une large fourchette de la population sans corrélation apparente avec le niveau d’étude (20% de la population pense faire parti des 1% les plus riches). Aidez-nous à maintenir et à diffuser ce document pour lutter efficacement contre ce fléau des temps modernes… Car au fond, le larbin n’est-il pas un vulgaire BdB ? [BdB = Blaireau de Base]

Donc, il a raison ; Ils sont indéfendables !

Bon, c’est vachement bien ce Terrene Trash #30.

Bon, c’est sûr, si vous rigolez aux blagues de Canteloup, Hanouna, what else ?

Ça va pas le faire…

JBL1960

 

 

Galilée, théoricien du complot ?

Quand 20 minutes s’essayent à l’humour !

Ben c’est raté, non ?

On peut lire aujourd’hui sur 20 minutes.fr cet article ; http://www.20minutes.fr/insolite/1770483-20160121-theorie-complot-neuvieme-planete-systeme-solaire-planete-x

Théorie du complot : La neuvième planète du système solaire est-elle la «planète X»?

ESPACE La découverte de cette planète ranime les idées de conspiration…

Nous aurait-on caché l’existence d’une neuvième planète dans le système solaire, énorme et faite… de diamant ? La « planète X » alimente depuis des années les théories de la conspiration scientifique, et l’annonce ce mercredi de la possible présence d’une neuvième planète dans notre système solaire  à 30 milliards de kilomètres de la Terre, relance la théorie du complot, toujours prompte à s’enflammer sur Internet. Certains imaginent que cette planète serait faite entièrement de diamant, d’autres qu’elle recèle des milliers de formes de vie extraterrestre, ou encore qu’elle va s’approcher de la Terre et provoquer la fin de notre monde. Rien de moins. Ces idées fantaisistes ne s’appuient sur aucune réalité scientifique, il faut toutefois reconnaître que l’intuition d’une neuvième planète n’était pas totalement erronée.

Une intuition dès le 19e siècle

Cette idée remonte à la moitié du 19e siècle, après la découverte de Neptune , la planète la plus distante du Soleil dans notre système solaire. En poursuivant la piste d’une autre planète, les chercheurs avaient fini par trouver Pluton, en 1930. Pluton avait été considérée comme la neuvième planète du système solaire avant d’être rétrogradée au statut de « planète naine ». Mais ne pouvait-il pas exister d’autres objets transneptuniens, c’est-à-dire qui tournent en orbite autour du soleil à au-delà de l’orbite de Neptune ?

En 2014, la Nasa était catégorique : « Il n’y a probablement pas de grande planète gazeuse ou de petite étoile compagne du Soleil dans la partie éloignée du système solaire », avait déclaré Kevin Luhman, astronome à l’université de Pennsylvanie. Mais aujourd’hui, les calculs sont formels : il existerait bel et bien une neuvième planète aux confins du système solaire, qui s’étend selon les connaissances actuelles s’étend jusqu’à 15.000 milliards de kilomètres autour de notre étoile.

Je trouve que la manière de présenter les choses, est particulièrement nulle.

Je m’empresse de dire, que mon seul objectif, est de pouvoir me regarder dans une glace droit dans les yeux. Mais, je ne suis ni sourde, ni aveugle et j’ai pu lire de nombreuses publications sur Nibiru, la Planète X en question ou la 9ème planète…

Mais je trouve vraiment dégueulasse de titrer ;

Théorie du complot ; La 9ème planète du système solaire « est-elle la planète X » ?

Donc, maintenant, si on s’intéresse tout simplement à la planète X ; On est partisan de la Théorie du complot ?

Sans déconner ?

Je voudrais juste rappeler à ces gens, le précédent Galiléo Galiléi ; Source wikipedia ; https://fr.wikipedia.org/wiki/Galil%C3%A9e_%28savant%29

Galilée est donc à nouveau convoqué par le Saint-office, le 1er octobre 1632. Ce qui lui est reproché n’est pas sa thèse elle-même, mais le détournement d’une mission commanditée, ce qui justifie des sanctions pénales. Son livre est en outre ouvertement pro-copernicien, bafouant l’interdit de 1616 (la mise à l’index de ces thèses ne sera levée qu’en 1757). Malade, il ne peut se rendre à Rome qu’en février 1633. Les interrogatoires se poursuivent jusqu’au 21 juin où une menace de torture est même évoquée sur ordre du pape ; Galilée cède.

Le 22 juin 1633, au couvent dominicain de Santa-Maria, la sentence est rendue :

« Il est paru à Florence un livre intitulé Dialogue des deux systèmes du monde de Ptolémée et de Copernic dans lequel tu défends l’opinion de Copernic. Par sentence, nous déclarons que toi, Galilée, t’es rendu fort suspect d’hérésie, pour avoir tenu cette fausse doctrine du mouvement de la Terre et repos du Soleil. Conséquemment, avec un cœur sincère, il faut que tu abjures et maudisses devant nous ces erreurs et ces hérésies contraires à l’Église. Et afin que ta grande faute ne demeure impunie, nous ordonnons que ce Dialogue soit interdit par édit public, et que tu sois emprisonné dans les prisons du Saint-office. »34

Il prononce également la formule d’abjuration que le Saint-office avait préparée :

« Moi, Galiléo, fils de feu Vincenzio Galilei de Florence, âgé de soixante dix ans, ici traduit pour y être jugé, agenouillé devant les très éminents et révérés cardinaux inquisiteurs généraux contre toute hérésie dans la chrétienté, ayant devant les yeux et touchant de ma main les Saints Évangiles, jure que j’ai toujours tenu pour vrai, et tiens encore pour vrai, et avec l’aide de Dieu tiendrai pour vrai dans le futur, tout ce que la Sainte Église catholique et apostolique affirme, présente et enseigne. Cependant, alors que j’avais été condamné par injonction du Saint-office d’abandonner complètement la croyance fausse que le Soleil est au centre du monde et ne se déplace pas, et que la Terre n’est pas au centre du monde et se déplace, et de ne pas défendre ni enseigner cette doctrine erronée de quelque manière que ce soit, par oral ou par écrit; et après avoir été averti que cette doctrine n’est pas conforme à ce que disent les Saintes Écritures, j’ai écrit et publié un livre dans lequel je traite de cette doctrine condamnée et la présente par des arguments très pressants, sans la réfuter en aucune manière; ce pour quoi j’ai été tenu pour hautement suspect d’hérésie, pour avoir professé et cru que le Soleil est le centre du monde, et est sans mouvement, et que la Terre n’est pas le centre, et se meut. J’abjure et maudis d’un cœur sincère et d’une foi non feinte mes erreurs. […]35 »

Donc, aujourd’hui en janvier 2016, toute personne qui dévie ou pire remet en cause, le discours dominant relevant des Saintes Écritures, mais aussi, du pouvoir en place représenté par notre bon Président, F. Hollande et son Premier Ministre ; Manuel Valls… Et les très éminents et révérés ministres de leur gouvernement se rendront suspect d’hérésie et devront abjurer et maudire publiquement ces horreurs et hérésies contraire à l’État d’exception permanent…

Rigolez pas ! C’est plausible, la preuve par la formulation débile de cet article.

Si d’aventure, l’un d’entre-nous se faisait perquisitionner sur dénonciation et avait à son domicile une gravure de Galilée, le Keuf s’exclamerait surement ;

Euh ? C’est qui ce barbu ?

DA VINCI CODE ?

 Bon, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’actuellement, plus on avance

et plus on recule.

Aussi, comment voulez-vous qu’on soit crédules ?

Bande de nazes…

Ce billet est à relier avec ; 9ème Planète ou théorie du complot ?

Si vous voulez – JBL1960

 

Laisse aller ; C’est une Valls…

Ne venez pas pleurer après !

Ah ! Non !

Le Maréchal Hollandouille ira jusqu’au bout, n’en doutez pas !

OTAN suspend ton Voldemort…

Et il aurait tort de se gêner…  Réveillez-vous les gens !

À partir du moment ou personne n’ose ou ne peut s’opposer au Maréchal et ben tout peut arriver ; État d’urgence ; Mode d’emploi !

Cela fait plus de 2 mois, qu’on vous dit de chercher la faille et d’arrêter de consentir ; CHERCHONS LA FAILLE !

Même si Valls ne roule pas en Ferrari, a priori, c’est la main tremblante du Maréchal ;

On n’est pas couché, hein ?

Et c’est donc sans surprise, que l’on peut lire ce genre de truc sur le Nouvel Obs ;

François Hollande va « très probablement » décider de prolonger l’état d’urgence après le 26 février

Publié le 21/01/16 à 7:57 Source AFP http://tempsreel.nouvelobs.com/en-direct/a-chaud/16234-etatd-urgence-francois-hollande-probablement-decider.html

Selon le président de l’Assemblée Claude Bartolone mercredi, François Hollande juge « tout à fait probable » la prolongation de l’état d’urgence, qui doit normalement expirer le 26 février. Approuvée par les Français après les attentats du 13 novembre mais contestée par les défenseurs des droits de l’Homme, cette décision sera tranchée « dans les prochains jours », a indiqué l’entourage du chef de l’État.

Le temps presse car l’Assemblée nationale tout comme le Sénat interrompront leurs travaux du 20 au 28 février. Le gouvernement doit donc trouver une fenêtre parlementaire d’ici là.

« Tout sera évalué » par l’exécutif avant une nouvelle et éventuelle prolongation, a assuré mercredi le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll, évoquant « une menace terroriste toujours à un niveau exceptionnellement élevé ». Selon un proche du chef de l’État, François Hollande a « l’obsession » du risque d’un autre attentat.

Le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, s’est montré ouvert à une telle prolongation.* « On doit la sécurité aux Français. Imaginez qu’il y ait un attentat dans quinze jours et qu’on ait levé l’état d’urgence ! Qu’est-ce qu’on nous dirait ? », a -t-il lancé mercredi sur BFM TV. « Si le gouvernement le décide, c’est qu’il a des éléments pour le décider », a-t-il ajouté.

* Ben ; Qu’il y a eut 2 attentats en Janvier 2015 et une nuit sanglante le 13 novembre 2015 et pourtant on était pas sous ton état d’urgence de merde !

Donc, les français de souche -puisqu’il n’y a plus qu’eux qui ont le droit de cité, apparemment- ne demande pas plus de sécurité ; C’est faux, archi-faux !

Quoique, quand on voit les résultats du FN aux dernières élections, on peut avoir des doutes quand même.

Mais, nos doutes à nous, de passer Noël 2016 au goulag sont fondés ; L’esprit de Noël 2015 ou Armageddon…

Sans doute suis-je de parti pris ; Française de papier…

Mais, articles après articles j’essaie de bramer sur tous les tons qu’avec ce Système on rentre en Dictature 2.0 car il n’y a pas de dictature soft. Arrêtez de vous mentir…

J’ai déjà tout dit dans cet article ; TEP ZEPI : Le temps zéro

Et je suis allée aussi loin que possible dans celui-ci ; ENTRE DEUX MONDES

Tout comme Ray McGovern, je m’interroge sans cesse et j’opère des retours en arrière afin de comprendre pourquoi nous hésitons tant à retirer, d’un coup sec, le tapis de dessous les pieds de tous ces marioles ; Retour en arrière…

Pourtant du fin fond du Chiapas nous proviennent des messages de lutte réussie de l’EZLN  Du fond de la nuit des temps

Et plus près de nous, nous avons l’exemple, timide, certes, mais probant de Saillans ; L’ANGLE SAILLANS !

Et parce que demain se plante aujourd’hui : Demain se plante aujourd’hui…

Modestement, mais sincèrement, j’appelle à l’Éveil des consciences.

Car l’Éveil, c’est réaliser et abattre le plus grand fléau de l’Humanité : Le colonialisme et ce par quoi il arrive : l’État.

J’appelle à notre Union, et à notre Organisation pour une Action Directe Efficace.

Nous avons besoin de Réflexion pour plus d’Actions collectives hors institutions.

Et surtout, surtout ; Nous n’avons pas besoin d’un État d’Urgence ;

L’urgence c’est nous !

Essayons, car il est temps !

 JBL1960