CHERCHONS LA FAILLE !

COUP D’ÉTAT 2.0 pour une DICTATURE 2.0 avec une Justice de type SS !

Les mots ont un sens

En chaque acte il y a de multiples conséquences.

Le Maréchal Hollandouille a décidé, tout seul de suspendre temporairement l’application de la Convention Européenne des Droits de l’Homme ;

Mais aucun article de la Constitution ne lui confère ce pouvoir et il s’agit bien d’une violation caractérisée de la Constitution et donc nous sommes face à un coup d’État.

Hollandouille a prévenu tout de suite qu’il dérogerait à la Convention Européennes des Droits de l’Homme.

Ce traité international qui garanti notamment selon ;

Art. 10 – La Liberté d’Expression.

Art. 8 – Le Droit au respect de la vie privée et familiale.

Art. 6 – Le Droit à un procès équitable

Et en application de l’Article 53 de la Constitution de la Vème République

Donc, le parlement a voté la prolongation de l’état d’urgence, décrété par Hollandouille dans la nuit du 13 au 14 novembre 2015. Mais la loi autorisant l’état d’urgence, n’a jamais été votée.

Quid de l’Article 15 de la Convention ?

Oui, je sais, ça devient un peu compliqué. Mais, utilisons leurs armes pour nous sortir de là, après on agira, librement.

Bon pour faire court et pour bien comprendre pourquoi Hollandouille à utiliser la même rhétorique que Bush en annonçant que « Nous étions en guerre » voici ce que dit l’Article 15 de la Convention :

« 1. En cas de guerre ou en cas d’autre danger public menaçant la vie de la nation, toute Haute Partie contractante peut prendre des mesures dérogeant aux obligations prévues par la présente Convention, dans la stricte mesures où la situation l’exige et à la condition que ces mesures ne soient pas en contradiction avec les autres obligations découlant du droit international. […]. »

Donc, pour la 1ère fois dans toute l’histoire mondiale récente, un homme seul, François Hollande, a suspendu l’application de cette Convention Internationale et nous a privé de toutes les libertés qui en découlent.

Alors que cette prérogative appartient au Parlement, par son vote.

Même Vlad n’a jamais agit de même. Et imaginez, un instant, que n’aurait on dit, entendu, s’il avait tenté de faire de même ?

On est a égalité de traitement avec la Chine, la Corée du Nord…

Et l’on reparle du livre de Vincent Nouzille auteur du livre « les tueurs de la République » qui à sa sortie m’avait franchement intrigué. Et à raison.

2700 perquises plus tard, revenons un peu en arrière et faisons un peu d’histoire c’est toujours utile ;

À partir du moment ou le Maréchal Hollandouille déroge au principe du procès équitable, s’installe la mise en place de procès irréguliers, truqués. C’est une justice de type Section Spéciale et la dernière fois que ce type de procès a eu lieu c’était en 1941, sous un autre Maréchal et sous la responsabilités de 4 personnes seulement ;

Pierre LAVAL ; Après Philippe Pétain, il est la personnalité la plus importante de la période du régime de Vichy et le principal maître d’œuvre de la politique de collaboration d’État avec l’Allemagne nazie. Ayant puissamment aidé à la fondation de « l’État français » en juillet 1940, il est vice-président du Conseil et dauphin désigné du maréchal Pétain jusqu’à son éviction soudaine, le 13 décembre 1940. Il revient au pouvoir avec le titre de chef du gouvernement, du 18 avril 1942 au 19 août 1944.

Joseph BARTHÉLÉMY ; En août 1941, Joseph Barthélemy cosigne la loi créant les sections spéciales des cours martiales et la section spéciale de la cour d’appel de Paris, juridictions d’exception devant lesquelles aucun recours n’est possible. Peu favorable à une telle mesure, il l’applique pourtant en toute connaissance de cause.

Pierre PUCHEU ; Il est successivement secrétaire d’État à la Production industrielle dans le gouvernement de Vichy (25 février 194118 juillet 1941), secrétaire d’État à l’Intérieur (18 juillet 1941), puis ministre de l’Intérieur le 11 août. Il crée les Sections spéciales pour juger en urgence les « terroristes », ainsi que les Groupes mobiles de réserve (GMR), ancêtres des CRS actuels. Plusieurs militants communistes internés par le gouvernement sont guillotinés6 comme otages dans le cadre de cette procédure après l’exécution d’un militaire allemand dans le métro parisien, le 21 août 1941. Et Pucheu, dans un discours aux préfets des zones occupées, déclare : « Il n’y a qu’un homme habilité à prendre contact avec les autorités d’occupation, c’est moi ! ». Il va jusqu’à proposer que l’armée française stationnée en Tunisie combatte aux côtés de Rommel.

et Jean-Pierre INGRAND ;  Ce dernier ayant fui en Argentine (les autres ont été fusillés je vous le rappelle) a donné à la fin de sa vie un interview à un journal français et explique combien il regrettait d’avoir participé à cette justice de type Section Spéciale. http://www.lexpress.fr/actualite/politique/les-regrets-d-un-serviteur-de-vichy_494874.html

Le Maréchal Hollandouille n’a pas mesuré (mais peut-être que si c’est à voir) ce qu’il a fait, ce qu’il a décidé illégalement, d’entrer dans une justice de type Section Spéciale.

Car des gens vont être condamné lourdement mais ce ne seront pas des terroristes (on a vu qui était perquisitionné, hein ?).

Non.

Mais des dissidents, toute personne qui n’est pas d’accord avec le Système, avec son Président, son Premier Ministre, son Ministre de l’Intérieur…

N’importe quel contestataire, quoi… Vous, moi. Et nous serons pourchassés comme en 1941, 42, 43 et 44 ! Non c’est pas les numéro du Loto.

Notons qu’en 1941, ils avaient eu le cran de produire une loi justifiant la justice de type de Section Spéciale. On était dans un État d’Exception et les lois étaient ad hoc même si elles étaient infâmes.

Mais elle est où cette loi M. le Maréchal Hollandouille ?

Nan, elle existe pas et donc on est entré de plein-pied dans l’État d’Exception puisque l’on ne peut bénéficier d’un procès équitable.

Depuis le 25 novembre 2015 s’est institutionnalisé sous nos yeux un Apartheid ;

  • Un monde d’hommes,
  • Un monde de sous-hommes.

Bon, je sais dans quel monde je vis, selon leurs cerveaux malades. Mais c’est nouveau cette façon de faire, car même le Sarkoléon, il avait pas osé. Il a pas eu l’occase peut-être.

Souvent je dis que leurs rêves vont devenir nos cauchemars…

Ben, on y est.

Dans quel autre pays, au monde, le Président ou son Ministre des Affaires Étrangères, appellent en direct à la télé au meurtre d’un Président d’un autre pays ?

Alors certes, il va nous falloir un peu de courage ;

Arrêtez de fêter Noël comme des gros nazes, c’est pas mon cas depuis des lustres, donc pour moi c’est facile.

Arrêtez le consumérisme à tout crin.

Arrêtez de mettre la tête dans le sable, comme une autruche. Car ainsi, on a le cul à l’air, et ces cons en profitent pour nous le botter le cul…

Commençons à nous unir ;

À réfléchir et peut-être que l’irréversibilité de cette justice de type Section Spéciale volera en éclats.

Surtout, parlons-nous ;

Communiquons ;

Entendons-nous.

Ci-dessous, la vidéo sur laquelle je me suis appuyée pour écrire cet article.

Certes, Maîtres Danglehant, est l’avocat de Dieudonné, et alors ? Ce qu’il dit n’en est pas moins vrai, juste et vérifiable par soi-même.

Et certes ; c’est produit par ERTV.

Perso, je m’en bats l’oeil.

L’heure est grave, et tout ce qui nous permettra de renverser ce Système et ben moi je le prends.

Et manifestement, la Présidente de la Ligue des Droits de l’homme et une centaine d’associations cherchent la faille ;

Aidons-les ! Nous nous aiderons nous-mêmes, assurément…

 

 

On a vraiment besoin d’un souffle nouveau, non ?

JBL1960

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s